Accueil » Sécurité » Cameroun-contrebande : en un mois, la Marine nationale arraisonne deux bateaux au large de Limbe

Cameroun-contrebande : en un mois, la Marine nationale arraisonne deux bateaux au large de Limbe

by Theophile
bateaux arraisonnés

La marine nationale camerounaise a annoncé l’arraisonnement, le 23 octobre 2023, d’un bateau qui s’adonnait a des « activités illicites parmi lesquelles le transport frauduleux d’importantes quantités de matériaux de construction ».

Le navire arraisonné était le MV Nadine. La Marine ne donne pas plus de précision sur la provenance de ce navire, cependant, il existe d’importants échanges sur eau entre le Cameroun et le Nigeria voisin non loin. Le bateau arraisonné par le patrouilleur camerounais CNS Akwayafe « a été dérouté et mis à la disposition du commandant de la base navale de Limbe, pour diligences habituelles », fait savoir la Marine.

Cet arraisonnement survient moins d’un mois après que le tanker MV Sea Eunice a été intercepté par le patrouilleur hauturier CNS Le Ntem au large de limbe. À l’époque, la Marine indiquait que le navire avait commis « plusieurs infractions, dont le défaut d’immatriculation et d’assurance, l’immigration clandestine, le soutage illicite ».

À noter également que dans le cadre de la sécurisation de la Zone économique exclusive du Cameroun, le patrouilleur Fifinda a arraisonné le 28 octobre dernier, puis dérouté vers Limbe, une pirogue « en provenance d’un pays voisin », et qui transportait 58 fûts de 250 litres de gazole chacun, soit 14 500 litres.

LIRE  Affaire Martinez Zogo: le journaliste Zéphirin Koloko convoqué au SED

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment