Accueil » Politique » Sud: le SDF refuse de défiler le 20 mai avec des effigies du président de la République

Sud: le SDF refuse de défiler le 20 mai avec des effigies du président de la République

by Theophile
Les membres du Social democratic front

Par lettre du 13 mai dernier, le président régional du Social Democratic Front (SDF) pour la région du Sud informe le préfet du département de la Mvila qu’il est disposé à prendre part au défilé civil de la fête nationale dans la ville d’Ebolowa, mais « sans effigie de monsieur Biya ».

« Par communiqué N°2024/CR/LO7/SAAJP du 23 Avril 2024 adressé aux Partis Politiques représentés au parlement, nous avons pris part à la réunion préparatoire pour le défilé susmentionné. Parmi les modalités exigées vous nous avez instruit que les Partis Politiques devraient défiler avec les effigies du Président Paul Biya. Chose qui nous semble être une incongruité au regard du fait que c’est le Président d’un Parti Politique auquel on est totalement opposé. Nous venons donc par la présente exprimer notre désolidarisation sur cet aspect du défilé civil sous réserve de la présentation des dispositifs légaux et règlementaire qui subordonnent les Partis Politiques à une telle démarche », écrit le président région SDF de la région du Sud du Cameroun au Préfet du département de la Mvila-Ebolowa.

Tout comme le SDF se montre disposé à poursuivre les concertations avec le préfet pour sa participation à ce défilé. Le préfet Richard Marcel Tam Likeng ne confirme pas avoir imposé cette modalité, du reste dénoncée par des militants du PCRN présents à la réunion rapportée supra. Pour l’autorité administrative, les concertations se poursuivent avec les parties prenantes à la parade civile du 20 mai. Il a annoncé d’ailleurs qu’une réunion était prévue hier 14 mai à Ebolowa, et qu’elle serait comme toutes les autres, « ouverte à tous ».

LIRE  Brice Oligui Nguema quitte Yaoundé après avoir rencontré Paul Biya

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment