Accueil » Sécurité » L’armée camerounaise libère 300 otages nigérians

L’armée camerounaise libère 300 otages nigérians

by Theophile
Les éléments du Bataillon d’intervention rapide du Cameroun

L’opération de sauvetage menée dans la région de l’Extrême Nord du Cameroun a permis à l’armée camerounaise de sauver quelque 300 otages.

L’opération Alpha du BIR déployée depuis le département du Logone et Chari sur le territoire camerounais jusqu’à Dabanga en terre nigériane, a permis de sauver des centaines de personnes de la captivité dont 191 enfants, 99 femmes et 10 hommes de nationalité nigériane. Après leur enlèvement par des groupes djihadistes de Boko Haram, ces derniers les ont détenus en captivité dans leurs camps. Une importante quantité d’armes a été saisie au cours de l’opération.

Le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari  a exprimé sa gratitude envers l’armée camerounaise pour son engagement dans la lutte contre Boko Haram, particulièrement à quelques jours de la fête de l’unité nationale. Il a pu constater la réussite de l’opération militaire qui est une illustration de l’efficacité de l’action conjointe des forces de défense du bassin du Lac Tchad, réunies au sein de la Force Multinationale Mixte (FMM).

Ces dernières multiplient des opérations et efforts dans la lutte contre Boko Haram depuis près d’une décennie. Le groupe armé djihadiste a déjà fait environ 80 000 réfugiés qui vivent dans le camp de réfugiés de Minawao, région de l’Extrême-Nord Cameroun. Des efforts de rapatriement de ces 300 personnes libérées en coordination avec les autorités nigérianes sont en cours depuis le 13 mai. .

LIRE  Le géant russe Gazprom suspend totalement ses livraison de gaz au fournisseur français Engie

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment