Accueil » Cameroun » Cameroun: Le thème de la 58e Fête nationale de la Jeunesse dévoilé

Cameroun: Le thème de la 58e Fête nationale de la Jeunesse dévoilé

by Theophile
cameroun fete de la jeunesse

« Jeunesse, import substitution et patriotisme économique pour le progrès du Cameroun » est le thème de la 58e Fête nationale de la Jeunesse dévoilé le 26 janvier 2024 par le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec)

Le ministère de la Jeunesse et de l’Éducation civique l’a annoncé le 26 janvier 2024. A quelques jours de la célébration de la fête de la jeunesse le 11 février 2024, le gouvernement rend public le thème de la 58è édition qui se prépare. Le thème de cette fête est : « Jeunesse, import substitution et patriotisme économique pour le progrès du Cameroun »,

Un Sénat Jeune pour donner la parole aux jeunes

La Fête de la Jeunesse 2024 verra la création du tout premier Sénat Jeune, une instance qui permettra aux jeunes de siéger au Parlement et de prendre part aux décisions politiques. 70% des sénateurs seront élus par les Conseillers Municipaux Jeunes (CMJ) et les Conseillers Régionaux Jeunes (CRJ). Les 30% restants seront désignés par les gouverneurs régionaux en accord avec les présidents de Conseils Régionaux. Selon le Ministre, ce Sénat Jeune favorisera “la participation citoyenne des jeunes à la vie politique et à la prise de décision”.

Le gouvernement incite les jeunes à s’intéresser à l’import-substitution

Le gouvernement a lancé depuis quelques années sa politique d’import-substitution qui consiste pour l’essentiel à encourager la production locale afin de réduire la dépendance aux produits importés. Ce qui plombe la balance commerciale, mais aussi le développement de l’entrepreneuriat local. Pour le Minjec, la fête de la jeunesse de cette année doit être l’occasion de relever que « le patriotisme économique peut être crucial » et que les jeunes se doivent « dans leurs activités de faire la promotion de la consommation de produits locaux, soutenant les entreprises nationales et le développement durable, dans un esprit de fierté nationale ». Et pour meubler la semaine de la jeunesse qui va précéder le 11 février prochain, le Minjec a prévu des activités autour de ce thème. « L’une des innovations majeures de cette édition est la tenue du tout premier Camp mondial de la Jeunesse au Cameroun », informe le ministre Mounouna Foutsou

LIRE  Cameroun: La revue de presse du vendredi 03 novembre 2023

Ce Camp Mondial de la Jeunesse sera organisé du 7 au 10 février, sous la houlette du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (CNJC). Quelque 5000 jeunes camerounais et étrangers, venus de Corée et d’autres pays, sont attendus pour cet événement placé sous le signe du “réarmement moral, civique et entrepreneurial de la jeunesse”. Au menu : conférences, formations, forums sur l’éducation et l’entrepreneuriat mais aussi nombreuses animations culturelles et artistiques. L’orchestre coréen Gracias sera notamment la tête d’affiche musicale de ce camp rassembleur.

Face aux craintes exprimées par certains sur la sécurité d’un rassemblement de 5000 jeunes, le Ministre s’est voulu rassurant. Les forces de sécurité sont pleinement mobilisées, en coordination avec les différents départements ministériels, pour que cet événement se déroule dans un climat serein. Gageons que cet effort conjoint permettra aux jeunes de célébrer joyeusement leur fête annuelle. Reste à espérer que toutes ces belles idées se concrétisent sur le terrain pour donner aux jeunes l’envie de s’engager et de participer activement à la vie locale.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment