Accueil » Afrique » Le roi zoulou examiné après la mort suspecte d’un conseiller

Le roi zoulou examiné après la mort suspecte d’un conseiller

by Theophile
roi Zoulou, Misuzulu Zulu

Le roi a cru à un possible empoisonnement après la mort subite et mystérieuse de son conseiller samedi. Douglas Xaba “est décédé subitement et on soupçonne qu’il a été empoisonné”, a expliqué M. Buthelezi.

En Afrique du Sud, la mort suspecte d’un conseiller du roi Zoulou a poussé le monarque a passé des tests médicaux.C’est une affaire d’empoisonnement qui défraie la chronique en Afrique du Sud. La mort suspecte d’un conseiller du roi Zoulou, Misuzulu Zulu (48 ans) a provoqué vague d’inquiétude dans le pays. Alors qu’un risque d’empoisonnement est évoqué, le souverain Zoulou a passé des tests approfondis en Eswatini où il est en visite.

« Le roi, en visite en Eswatini, a subi des examens médicaux approfondis par mesure de précaution dans un contexte de Covid et après le décès soudain de son proche conseiller« , a expliqué le prince Africa Zulu. Le porte-parole du roi a dénoncé dans un communiqué une « tentative orchestrée » de faire circuler des informations « sans fondement sur la santé de Sa Majesté ».

Proche conseiller du roi, Douglas Xaba « est décédé subitement et on soupçonne qu’il a été empoisonné », a expliqué le premier ministre du royaume. « Lorsque Sa Majesté a commencé à se sentir mal, elle a soupçonné qu’elle avait elle aussi été empoisonnée ». Le roi a préféré se faire soigner en Eswatini plutôt qu’en Afrique du Sud où ses deux parents « ont été soignés et sont décédés », a-t-il ajouté, exprimant sa « grande inquiétude ».

LIRE  Aliou Cissé défend Djamel Belmadi et fracasse l'arbitrage africain

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment