Accueil » Sécurité » Cameroun-Douala : une femme enfermée dans une cellule pour avoir piétiné la chaussure d’un gendarme

Cameroun-Douala : une femme enfermée dans une cellule pour avoir piétiné la chaussure d’un gendarme

by Theophile
Ville de Douala

C’est une histoire qui enflamme les réseaux sociaux. Yolande Etoube est enfermée depuis trois jours dans une cellule à la brigade de Bodjongo(Bonaberi) pour avoir piétiné la chaussure d’un gendarme.

Me Sikati Désiré, homme politique a publié un texte le mercredi 13 décembre 2023 pour dénoncer cette arrestation arbitraire de cette femme dans les locaux d’une gendarmerie dans la capitale économique du Cameroun. Après vérification de l’information en circulation, l’acteur politique affirme que mademoiselle Yolande Etoube pour avoir par inadvertance piétiné la chaussure d’un gendarme, a malgré les excuses qu’elle a présentées, été interpellée et conduite à la brigade de gendarmerie de Bodjongo et mise en cellule. Le militant du MRC indique qu’elle s’y trouve d’ailleurs depuis environ 3 jours d’après ses proches. Et qu’une somme d’argent lui serait exigée pour sa libération.

Le commandant demande à la jeune femme de s’acquitter de la somme de 35.000 fcfa pour retrouver la liberté. Me Sikati Désiré invite les autorités à procéder à la libération de Yolande Etoube, ainsi qu’une ouverture d’enquête sur ce qu’il qualifie d’abus. « Nous invitons les autorités administratives et notamment celles en charge de la gendarmerie nationale à veiller à sa libération et à ouvrir une enquête contre cet abus », écrit l’Avocat au Barreau du Cameroun.

LIRE  Cameroun-Insécurité routière : plus de 7000 cas d’accidents enregistrés par la police en 2020

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment