Accueil » Sports » Turquie : Besiktas réintègre Vincent Aboubakar dans le groupe

Turquie : Besiktas réintègre Vincent Aboubakar dans le groupe

by Theophile
Vincent Aboubakar

Le capitaine des Lions indomptables, Vincent Aboubakar a annoncé hier soir que le club avait décidé de le réintégrer dans le groupe professionnel

C’est un nouvel épisode dans l’affaire Vincent Aboubakar contre Besiktas. Initialement exclu de l’équipe ainsi que 4 autres joueurs pour mauvaises performances, le Camerounais va finalement être réintégré.

La mise à l’écart de Vincent Aboubakar du groupe professionnel de Besiktas n’a rien à voir avec le sportif. Le club a invoqué les mauvais résultats et les attitudes incompatibles avec l’équipe, mais le capitaine des Lions indomptables a démenti catégoriquement : « Je n’ai pas fait de greffe de cheveux ni rien d’irrégulier. J’ai été gravement malade à cause du virus et je n’ai pas pu jouer 3 matches. J’ai inscrit beaucoup de buts la saison passée. Les buts que j’ai inscrits lors des matches de Conference League au début de la saison sont manifestes », a déclaré Aboubakar dans une interview.

Alors qu’il est au centre des spéculations concernant une supposée indiscipline ayant contribué à sa mise à l’écart en début de semaine, le Lion Indomptable (97 capes, 37 buts) fait en effet l’objet d’accusations saugrenues, notamment en rapport à un traitement capillaire. Ce à quoi le joueur passé par Lorient a répondu par un post virulent via son compte Instagram officiel, et dans lequel il annonce sa réintégration imminente et menace de porter plainte.

« Arrêtons tout de suite ces accusations stupides. Je n’ai pas fait de traitement capillaire cette saison. J’ai traité mes cheveux l’été dernier, après la fin de la saison dernière et avant le début de la pré-saison. Je n’ai eu aucun différend ou comportement indiscipliné avec quelqu’un cette saison. Rien ! […] Le club a déjà réévalué la situation et m’a envoyé un email confirmant ma réintégration. Alors arrêtez avec vos fausses accusations qui peuvent faire l’objet de poursuites en justice et laissez-moi faire mon travail », a posté Vincent Aboubakar.

LIRE  Lutte contre la corruption : la Conac promet investiguer sur l’origine des fonds des propriétaires immobiliers

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment