Accueil » Nécrologie : l’artiste congolais Defao est mort

Nécrologie : l’artiste congolais Defao est mort

by Theophile
Défao

Connu sous le pseudonyme de Général Défao, le chanteur congolais est décédé dans la nuit du lundi 27 décembre au mardi 28 décembre 2021.

L’artiste congolais Défao a définitivement quitté la scène artistique ce 28 décembre. Des sources dignes de foi indiquent que le célèbre chanteur de la rumba congolaise est arrivé au Cameroun la semaine dernière pour un spectacle privé. Atteint de diabète, il a eu un malaise et a été conduit à l’hôpital Laquintinie de Douala où il a reçu le soutien de ses compatriotes. Malheureusement, la mort a eu raison de lui ce jour

De son vrai nom Lulendo Matumona, notons que Défao débute en 1976 dans de petits groupes à Kinshasa. Il tient pour modèles à cette époque-là, Papa Wemba, N’Yoka Longo, Gina Efonge et Evoloko, quatre chanteurs du groupe Zaïko des années 1970 mais il va plus s’identifier à Tabu Ley Rochereau.

En 1981, Defao intègre « Le Grand Zaïko Wawa », du guitariste Félix Manuaku. De 1983 à 1991, il fait les beaux jours du groupe Choc Stars, aux côtés d’une autre vedette de la chanson congolaise, Bozi Boziana.

Cette riche carrière fait de lui une coqueluche de la télévision et accroit sa réputation ; ce qui ouvrira les portes à une carrière de musicien exceptionnelle.

Les Congolais et les fans de la rumba perdent une grande idole qui les bercés pendant des décennies.

Mort à 62 ans, Defao a été auteur de plusieurs albums : « Copinage », « La guerre », « Amour interdit »

LIRE  Basketball Africa League: FAP Basketball de Yaoundé va affronter les Egyptiens du Zamalek en quarts de finale de la compétition

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment