Accueil » Politique » Jean Michel Nintcheu accusé d’un détournement de 168 millions de FCFA

Jean Michel Nintcheu accusé d’un détournement de 168 millions de FCFA

by Theophile
Jean Michel Nintcheu

Un militant du parti Social democratic front (Sdf) accuse Jean Michel Nintcheu, député de l’opposition, d’avoir détourné 168 millions de FCFA destinés aux microprojets.

Jean Faustin Eloudou, un militant du Social Democratic Front (SDF) a publié un texte dans lequel Jean Michel Nintcheu de détournement de fonds. Dans le texte, Eloudou se demande où sont passés les 104 millions de FCFA alloués aux microprojets que Nintcheu gère depuis trois mandatures. Il révèle l’ironie du fait que Nintcheu se présente comme un défenseur de la transparence et de la bonne gouvernance, mais ne semble pas les appliquer à lui-même. Le militant du parti de feu Ni John Fru Ndi s’interroge sur la destination de ces fonds publics et regrette l’absence de réalisations concrètes liées aux microprojets dans la circonscription électorale de Nintcheu.

Il conclut en mentionnant les cris de vol et de détournements émanant des populations de Wouri Est, qui accusent l’honorable Nintcheu de détourner 168 millions de FCFA issus de 21 ans de microprojets. « Alors que de nombreux parlementaires utilisent les fonds des micros projets pour améliorer les conditions de vie de leurs populations, les initiatives et actions de député Jean Michel Nitcheu dans ce sens sont invisibles et inexistantes. Une curiosité de la part d’un politique dont l’exercice favori est de critiquer les dysfonctionnements des autres. L’usage et la destination de ces fonds publics attribués pour bénéficier aux populations sous la forme de réalisations restent jusqu’à ce jour inconnus. Étonnant de la part d’un élu censé être au service du peuple », déplore-t-il. Le député Jean Michel Nintcheu est resté jusqu’ici sans mot dire, face à ces accusations.

LIRE  Maurice Kamto : « Notre pays perd en Amadou Ali une personnalité politique de premier plan »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment