Accueil » Politique » Opinion-Valère Bessala : « Maurice Kamto ne sera pas candidat en 2025 »

Opinion-Valère Bessala : « Maurice Kamto ne sera pas candidat en 2025 »

by Theophile
Valère Bertrand Bessala

Le guide du parti Jouvence a fait cette déclaration dans 7Hebdo sur STV, le dimanche 03 décembre 2023.

La libération avortée de l’homme d’affaire et du patron des renseignements au Cameroun a été mise sur la table du programme de débat dominical sur STV, présenté par Leila Reine Nganzeu. Pour Valère Bessala, Paul Biya n’a pas intérêt à ce que Jean Pierre Amougou Belinga et Maxime Eko Eko sortent de prison.  « Le président aujourd’hui n’a aucun intérêt à faire libérer ces deux hommes. Parce que, s’il fait libérer l’homme d’affaires et Maxime Eko Eko, c’est lui qui devra nous dire qui a tué Martínez », déclare Valère Bessala dans 7Hebdo sur STV.

Le guide du Parti Jouvence croit que le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2025 dans notre pays.

Sauf changement de cap, la prochaine élection présidentielle est pour octobre 2025. Logiquement, pour aller dans le sens de la loi électorale au Cameroun, il faut avoir au moins un élu (députe, sénateur, conseiller municipal, conseiller régional) pour être candidat à une élection présidentielle dans notre pays. Dans les faits, les élections locales (municipales et législatives) doivent avoir lieu avant la présidentielle. Sauf qu’au Cameroun, Paul Biya a toujours prorogé les mandats des députés et conseillers municipaux avant chaque élection présidentielle.

Si en 2025, il décide l’organisation de la présidentielle avant les élections municipales et législatives, Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) qui a boycotté en 2020 ces deux élections locales ne peut pas être candidat à la présidentielle sous la casquette de son parti avec zéro élu. La loi électorale offre aussi à Kamto, d’être candidat indépendant, en réunissant un certain nombre de signatures sur le territoire national. Sur Stv ce dimanche 3 décembre 2023, notamment dans l’émission 7Hebdo, réagissant sur cette question, Valère Bessala soutient que Kamto ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2025 au Cameroun.

LIRE  Cameroun-Succession de gré à gré : la présence de Franck Biya au sommet Russie-Afrique relance les interrogations

L’homme politique demande aux militants du MRC d’oublier la perspective de leur leader à la prochaine élection présidentielle au Cameroun. « J’aimerais dire à nos amis du MRC, d’oublier. D’ailleurs je le leur dis depuis 2020. Maurice Kamto ne sera pas candidat en 2025 », affirme Valère Bessala dans 7Hebdo sur STV.

Libération échoué de Jean Pierre Amougou Belinga et Maxime Eko Eko

La libération avortée de l’homme d’affaire et du patron des renseignements au Cameroun a été aussi mise sur la table du programme de débat dominical sur STV, présenté par Leila Reine Nganzeu. Pour Valère Bessala, Paul Biya n’a pas intérêt à ce que Jean Pierre Amougou Belinga et Maxime Eko Eko sortent de prison. « Le président aujourd’hui n’a aucun intérêt à faire libérer ces deux hommes. Parce que, s’il fait libérer l’homme d’affaires et Maxime Eko Eko, c’est lui qui devra nous dire qui a tué Martínez », déclare Valère Bessala dans 7Hebdo sur STV

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment