Accueil » Intégration des enseignants à la Fonction publique: Les ministres Joseph Le et Nalova Lyonga créent un groupe de travail

Intégration des enseignants à la Fonction publique: Les ministres Joseph Le et Nalova Lyonga créent un groupe de travail

by Theophile
Pr Pauline Nalova Lyonga

Les deux membres du gouvernement se réuniront régulièrement pour faire le point de la digitalisation des procédures de traitement des dossiers de carrière des enseignants et d’autres agents publics.

 l’issue de la tournée  d’informations et d’échanges du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra) dans les Écoles normales supérieures (ENS) et des Écoles  normales supérieures de l’enseignement technique (ENSET) du Cameroun, Joseph Le, le Minfopra et la ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Pauline Nalova Lyonga, ont tenu une séance de travail le 13 avril 2022 à Yaoundé.

Les deux ministres ont examiné les mécanismes nécessaires  pour une implémentation optimale de la dématérialisation et de la simplification des procédures prônées par le chef de l’Etat. On se souvient que par une correspondance du Secrétaire général de la présidence de la République adressée au Secrétaire général de la Primature le 9 mars 2022, Paul Biya prescrivait au Minfopra « de traiter en urgence les dossiers d’intégration déjà  recensés au Minfopra et de faire le point exhaustif sur les dossiers d’intégration des enseignants en instances au Minesec et au Minedub ».

En présence de leurs plus proches collaborateurs, les deux homologues ont identifié les problèmes liés au traitement des dossiers des lauréats des ENS/ENSET et réfléchi à la digitalisation des procédures de traitement des dossiers de carrière des enseignants ainsi que ceux des autres agents publics. Au terme des échanges, lit-on du communiqué final conjointement signé par les deux ministres, un groupe de travail a été  mis sur pieds.

Sa mission sera d’analyser la situation actuelle des dossiers, d’identifier les goulots d’étranglement et recenser les solutions en vue de fluidifier le traitement desdits dossiers. La mutualisation des efforts dans l’optique de la finalisation du manuel de procédures  élaboré  par le Minesec a été également retenue; tout autant que l’accélération du processus de dématérialisation et de simplification des procédures ainsi que l’organisation, dans les meilleurs délais, du renforcement  de capacités  des responsables en charge du traitement des dossiers des lauréats de l’ENS/ENSET, conformément au décret du 09 mars 2012 portant déconcentration de la gestion des personnels de l’État  et de la solde.

LIRE  Replay: Le Journal de 19h50 du Lundi 19/04/2021 - Canal 2 international

D’autres préoccupations importantes, précise le communiqué, seront examinées à l’instar du futur recensement des enseignants bénéficiaires d’un « retour sur titre » dans les ENS/ENSET, en vue de la maîtrise des effectifs et de la masse salariale, l’accélération du traitement des dossiers en cours, la prise en charge financière  des agents intéressés et la tenue régulière des réunions conjointes Minfopra/Minesec à l’effet d’évaluer la mise en œuvre des recommandations issues de cette séance de travail.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment