Accueil » Cameroun: Le sous-préfet de Yaoundé 3 interdit les assemblées de la Sonacam

Cameroun: Le sous-préfet de Yaoundé 3 interdit les assemblées de la Sonacam

by Theophile
Logo SONACAM

La décision est contenue dans un communiqué signé le 13 avril 2022 par le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 3.

L’assemblée générale ordinaire et extraordinaire de la Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) prévue le jeudi 14 avril 2022 à l’École nationale d’administration et de magistrature (Enam) n’a finalement pas lieu. Dans un arrêté signé la veille, le sous-préfet de Yaoundé 3, Serge Hervé Biwele Sal, a « interdit » cette réunion publique pour « risque de troubles graves à l’ordre public ». Des sources au ministère des Arts et de la Culture (Minac) jointes par SBBC annoncent une réunion avec la Sonacam suite à cette décision.

Des artistes venus de plusieurs villes du pays ont manifesté la semaine dernière au siège de la Sonacam à Yaoundé. Ils soupçonnent la Sonacam dirigée depuis décembre 2020 par l’artiste Francis Ateh Bazore, de détournements de fonds estimés à plusieurs dizaines de millions de FCFA. Mais les dirigeants de cette association parlent de manipulation visant à discréditer leur gestion. Ces assemblées ordinaire et extraordinaire sont consacrées en principe au bilan à mi-parcours des activités de la Sonacam et la modification des statuts.

LIRE  Canal Presse du 26/09/2021:" CRISE ANGLOPHONE: Quelles stratégies pour l'accalmie ? "

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment