Accueil » Sécurité » Cameroun-Région de l’Ouest : au moins 6 morts et 4 personnes kidnappées à Galim dans une attaque attribuée à des séparatistes armés

Cameroun-Région de l’Ouest : au moins 6 morts et 4 personnes kidnappées à Galim dans une attaque attribuée à des séparatistes armés

by Theophile
Le marché de Bamenyam à Galim

Le marché de Bamenyam à Galim dans le Bamboutos, a été pris d’assaut par des présumés séparatistes, venus du Nord-Ouest voisin.

Des témoignages venant de Bamenyam, petite localité de l’arrondissement de Galim, département des Bamboutos (région de l’Ouest) font état de ce qu’un marché a été attaqué hier matin par des hommes armés. Selon ces sources, il s’agirait de combattants séparatistes venus de la région voisine en crise du Nord-Ouest. Bien que le bilan officiel ne soit pas encore disponible, des informations préliminaires font état d’au moins six morts, quatre disparus et de nombreux blessés.

La région de l’Ouest subit régulièrement les répercussions du conflit sécessionniste qui frappe les régions voisines du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis 2017. Des attaques ont ainsi été enregistrées plusieurs fois dans les Bamboutos non loin de la section de la route nationale N°5 qui relie Bafoussam, la grande ville de l’Ouest, à Bamenda, chef-lieu du Nord-Ouest. Ces attaques ont considérablement entravé les travaux de réfection de cette route, et les villages frontaliers sont également régulièrement ciblés.

C’est la deuxième tuerie de masse imputée aux séparatistes en moins d’un mois. Le 6 novembre dernier, des hommes armés ont mené un raid nocturne sur Egbekaw, dans l’arrondissement de Mamfe, région du Sud-Ouest. Bilan de l’attaque, 25 morts et de nombreux blessés.

LIRE  Affaire Equinoxe TV : Le RHEDAC prend la défense de Serge Alain Otou et Engelbert Lebon Datchoua

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment