Accueil » Éducation » Cameroun : La revue de presse du jeudi 14 septembre 2023

Cameroun : La revue de presse du jeudi 14 septembre 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du jeudi 14 septembre 2023

Chers abonnés, bonjour ! Ravis sommes-nous de vous retrouver une fois de plus ce matin dans le cadre de cet exercice quotidien. Comme tous les matins, chers abonnés, camerounactuonline.com vous livre ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Construction et entretien des écoles. Le Minedub et la Fondation Epassy en partenariat. Le quotidien INFO MATIN, révèle que la signature de la convention y relative entre le gouvernement, représenté par le ministre de l’Éducation de base, Laurent Serge Etoundi, et le président-fondateur de la Fondation éponyme Devis Epassy, a eu lieu ce 13 septembre 2023 à Yaoundé.

Éducation et entrepreneuriat, symbiose entre JFN -HUI et le Fonds Pierre Castel. Le Journal Le Drapeau renseigne que le Groupe Jacky Felly Nafack High-tech University Institute (JFN-HUI) et le Fonds Pierre Castel s’unissent en vue de stimuler l’entrepreneuriat et l’éducation en Afrique. La convention de partenariat entre les deux institutions a été signée le 13 septembre 2023 au campus de la JFN-HUI situé à Douala Bonamoussadi.

Électricité au Cameroun, vers une nationalisation de la société Eneo ? S’interroge le Bihebdomadaire LE TÉMOIN de Francis Bonga. D’après le journal, c’est que semble dire une correspondance émanant des services du Secrétariat général de la présidence de la République, adressée au Secrétaire général des services du Premier ministre. L’État aurait-t-il pris les taureaux par les cornes pour la gestion de ce secteur d’activité névralgique ? S’interroge le journal.

Le journal La Voix Des Jeunes, nous apprend que le relèvement des frais d’inscription aux examens organisés par l’Office du Baccalauréat du Cameroun suscite « une terrible colère au sein des élèves et des parents », suite à la découverte stupéfiante de la décision unilatérale du ministère des enseignements secondaires augmentant les frais d’inscription aux examens organisés par l’OBC. Selon le tabloïd, lesdits frais passent désormais de 9 500 FCFA à 12 000 FCFA.

LIRE  Lady Ponce après son concert: «je me sens honorée d’avoir représenté la culture de mon pays hors du Cameroun »

Affaire Glencore, les OSC demandent des dédommagements, apprend-on du journal CONJONCTURE ÉCONOMIQUE. Dans une déclaration rendue publique le 12 septembre 2023 à Yaoundé, cinq organisations de la société civile ont demandé à ce que soient établies les responsabilités dans cette affaire qui non seulement a terni l’image du Cameroun, mais, a surtout engendré d’importantes pertes de revenus à l’État et des dédommagements, au lieu de rester et d’attendre les preuves sans rien faire.

La reconstruction de la région de l’Extrême-Nord se fait à la césarienne. Les mots sont du journal Mutations. Selon lui, le programme spécial consacré par décret du Premier ministre le 24 mai 2022, d’un montant de 1810 milliards de FCFA tarde à se concrétiser.

CAN TotalEnergie 2023, tableau complet. Le quotidien national CAMEROON TRIBUNE, fait observer que les 24 équipes qualifiées pour cette compétition prévue du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire sont toutes connues depuis mercredi dernier. Après avoir validé leur ticket à Garoua face aux Hirondelles du Burundi, les lions Indomptables doivent plus que jamais affiner leur préparation afin de combler les failles notées lors des phases éliminatoires. Le journal de Marie Claire Nnana, propose une chronique et un focus dans ses pages 7, 29 et 30, sa parution de ce jour.

Le Soir de ce matin parle de meilleurs horizons en vue dans le secteur des transports en ce qui concerne la Coopération bilatérale entre le Cameroun et l’Algérie. Le trihebdomadaire révèle qu’en visite de courtoisie au ministère des transports le 12 septembre 2023, après avoir présenté sa lettre de créance au ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé de la Coopération avec le Commonwealth, le tout nouvel ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et populaire au Cameroun, Abdallah Bounkemmache, a salué l’excellence des relations bilatérales et diplomatiques existant entre le Cameroun et l’Algérie.

LIRE  Luther André Meka : « Les politiciens de l’opposition manipulent sur la notion du vivre ensemble »

Salon international de l’innovation entrepreneuriale, plus de 600 entrepreneurs outillés. C’est ce que renseigne le journal LA VOIX DES ENTREPRISES. Le tabloïd de Raphaël Mforlem, révèle que la capitale Yaoundé a abrité le 9 septembre 2023, le Salon international de l’innovation entrepreneuriale. Un événement organisé par la Eagle’s Academy, avec pour but de sensibiliser les entrepreneurs camerounais à l’utilisation de l’intelligence artificielle (I.A.) pour le développement de leurs activités et les aider à sortir de la précarité. Les précisions en page 3 du journal.

Le journal de Thierry Ekouti, le quotidien l’Économie égraine ce matin, les défis du Ceneema dans la mécanisation de l’agriculture au Cameroun. Dans une interview exclusive avec Andrée Caroline Mebande Bate, Directrice générale du Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole, ce dernier revient sur les actions que mène la structure qu’elle dirige dans le but de rapprocher les services de mécanisation auprès des exploitants agricoles. C’est à retrouver en page 3 du journal en kiosque ce matin.

Commis d’État – Missi Dominici – Laurent Marie Esso, Sibyllin… Sa longévité dans les allées du pouvoir, sous l’aile de Paul Biya, soulève des questions qui captivent les esprits et inspirent des débats passionnants. Personnage secret aux multiples facettes, affabulé de sobriquets, le ministre d’État, ministre de la Justice, garde des Sceaux serait-il encore l’un des hommes forts du pouvoir de Yaoundé ? S’interroge le journal LE POINT BIHEBDO, qui fait le point sur la question ce jeudi.

Le concessionnaire de production et de distribution de l’énergie électrique au Cameroun est en voie d’être nationalisé, témoigne ce matin, Le Témoin de Francis Bonga. Notre confrère indique qu’une correspondance émanant des services du Secrétariat général de la présidence de la République, adressée au Secrétaire général des services du Premier ministre, relativement à cette affaire fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours. L’État aurait-t-il pris les taureaux par les cornes pour la gestion de ce secteur d’activité névralgique ? C’est une analyse à lire absolument dans les colonnes du journal Le Témoin en kiosque ce jour.

LIRE  Hervé Emmanuel Nkom : « Quand quelqu’un fait 15 ans à un poste et se fait remplacer de gré à gré par son cousin, c’est aussi le tribalisme »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment