Accueil » Sports » Suspension du staff technique: La Fécafoot a réagi à la récente décision de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage (CCA)

Suspension du staff technique: La Fécafoot a réagi à la récente décision de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage (CCA)

by Theophile
La FECAFOOT représentée au 74e Congrès de la FIFA à Bangkok

La Fécafoot considère que les décisions d’annuler les nominations effectuées par Samuel Eto’o sont anti-statutaires et illégales. L’instance menace d’ailleurs de porter l’affaire devant la FIFA, laissant croire que la Fécafoot serait prête à envisager la suspension du Cameroun de toutes les activités liées au football.

La décision de la Chambre de Conciliation du Comité Olympique qui rend caduque les nominations de Samuel Eto’o rend fou de rage la Fécafoot. Par la plume de son SG, Me Djounang, elle affirme avoir pris « acte des procès-verbaux de non conciliation N°049/CCA/PVNC/24 et N°050/CCA/PVNC/24 du 21 mai 2024 rendus par la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CNOSC) relatives à la désignation du staff technique, administratif et médical de la Sélection Nationale Masculine « A », « Les Lions Indomptables » du Cameroun. »

Pour la Fécafoot, ces décisions sont jugées anti-statutaires et illégales. Me Djounang a menacé de porter l’affaire devant la FIFA, laissant croire que la Fécafoot serait prête à envisager la suspension du Cameroun de toutes les activités liées au football. « La conséquence immédiate de ces décisions prises en violation de toutes les dispositions légales et réglementaires est la suspension avec effet immédiat du staff des Lions Indomptables, avec à sa tête Monsieur Marc Brys, Entraîneur-Sélectionneur », a-t-il affirmé.

LIRE  Affaire Hervé Bopda : le scandale sexuel qui a secoué le Cameroun

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment