Accueil » Pourquoi Cavaye Yéguié ne veut plus de Gaston Komba comme Secrétaire général à l’Assemblée nationale?

Pourquoi Cavaye Yéguié ne veut plus de Gaston Komba comme Secrétaire général à l’Assemblée nationale?

by Theophile
Cavaye Yeguie Djibril, président de l'Assemblée nationale

Le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril n’a pas usé de la langue de bois pour égrainer les mobiles l’ayant amené à limoger Gaston Komba de son poste de Secrétaire général de la chambre basse du parlement.

Avant de signer l’arrêté qui relève Gaston Komba de ses fonctions de Secrétaire général de l’Assemblée nationale, le président de la chambre basse du parlement a expliqué aux membres du bureau de l’auguste chambre au cours d’une réunion ce samedi 12 février 2022 à Yaoundé, les raisons pour lesquelles il a décidé de limoger l’ancien député RDPC du département du Nkam dans la Région du Littoral.

Président Cavaye Yeguie Djibril Assemblée nationale Avant de signer l’arrêté qui relève Gaston Komba de ses fonctions de Secrétaire général de l’Assemblée nationale, le président de la chambre basse du parlement a expliqué aux membres du bureau de l’auguste chambre au cours d’une réunion ce samedi 12 février 2022 à Yaoundé, les raisons pour lesquelles il a décidé de limoger l’ancien député RDPC du département du Nkam dans la Région du Littoral.

« J’ai été amené à saisir le chef de l’Etat pour lui dire clairement que je ne travaillerai plus avec Gaston Komba. C’est le chef de l’Etat qui nous l’avait proposé. Aujourd’hui, Monsieur Komba est devenu un opposant. Nous ne pouvons plus travailler avec lui. L’image de l’institution et de son chef est écornée et traînée dans la boue par le seul fait d’un fonctionnaire irrespectueux, méprisant et véreux(…), en liaison incestueuse avec la presse, il est dans tous les débats télévisés et dans les réseaux sociaux, pour vilipender et salir sans cesse notre chef d’Etat, le patron du parti, et moi-même votre serviteur » a expliqué l’homme de 82 ans qui préside aux destinées de l’Assemblée nationale depuis 30 ans.

LIRE  Cameroun-Diplomatie: Paul Biya nomme un ambassadeur en République de Djibouti

Pour Cavaye, l’ex député du Nkam « n’a qu’à aller s’amuser avec les réseaux sociaux. Il n’a qu’à écrire. Il n’a qu’à nous insulter. Nous sommes de grands hommes. Nous ne pouvons pas écouter ce que M. Komba nous dit ».

Le député Gaston Komba a été suspendu de toute signature par le président de l’Assemblée nationale il y a de cela 15 jours.

Alors que le débat enfle encore sur l’affaire de la police d’assurance qui laisse éclater la crise de confiance entre les deux premières personnalités de l’Assemblée nationale, Cavaye accuse de façon hermétique son ancien principal collaborateur d’avoir mal géré les fonds. « Après des contrôles de routine effectués par les questeurs, la gestion financière du Secrétaire général est catastrophique et chaotique avec une gabegie sans précédent qui exige que des comptes soient rendus », lâche-t-il, tout en invitant les questeurs à « rendre compte de la gestion de M. Komba ».

Au passage, Cavaye peste contre un homme que d’aucuns considèrent comme celui qui aura modernisé l’administration de l’Assemblée nationale, mais que lui, voit davantage comme un rescapé politique. « Un fonctionnaire…qu’on avait cru utile d’aider en son temps, en le repêchant d’une élection législative perdue, où il a été littéralement battu sur le terrain, pour le laisser à ce poste», regrette-t-il visiblement. « Aujourd’hui, monsieur Komba est devenu un opposant », a-t-il constaté. Alors, « nous ne pouvons plus travailler avec lui », dit-il.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment