Accueil » Nigéria: il vend son fils de 2 ans à 900 milleFCFA après avoir livré sa femme à un réseau de prostitution

Nigéria: il vend son fils de 2 ans à 900 milleFCFA après avoir livré sa femme à un réseau de prostitution

by Theophile
Kingsley Essien

Kingsley Essien aurait livré sa femme au Mali à des fins de prostitution et vendu par la suite son fils de 2 ans à 600.000 Nairas (soit environ 900.000 FCFA). L’homme de 36 ans a finalement été arrêté par des hommes du commandement de la police de l’État d’Ogun.

Le porte-parole de la police de l’État d’Ogun au Nigéria, Abimbola Oyeyemi, a déclaré que le suspect de 36 ans, avait été arrêté à la suite d’un rapport déposé à la division d’Agbara par son épouse. En effet, selon le récit des faits par la victime, son mari l’avait informée de la possibilité de lui trouver un emploi à Bamako, au Mali, en octobre dernier. Cette dernière a indiqué qu’elle ne soupçonnait aucun acte criminel parce qu’il avait aidé de nombreuses personnes au Mali pour des pâturages plus verts.

Le porte-parole de la police a indiqué que la femme a déclaré qu’à son arrivée au Mali, elle avait découvert qu’elle avait été vendue au prix de 1,4 million de nairas à un cartel de trafic d’êtres humains dirigé par une femme. « Pendant qu’elle était au Mali, elle a été forcée de se prostituer, mais a ensuite trouvé le chemin de l’ambassade du Nigeria à Bamako où elle a été aidée à rentrer au Nigeria », indique la police.

« En arrivant au Nigeria, elle a découvert que son fils de deux ans confié à son mari était introuvable. » Lorsque le mari a été arrêté, selon la police, « lors de l’interrogatoire, le suspect a avoué le crime. Il a en outre avoué avoir vendu le fils de deux ans à quelqu’un au prix de 600 000 nairas (ndlr: soit environ 900.000 FCFA)». Le porte-parole de la police, Abimbola Oyeyemi, a ajouté que pendant que le suspect était en garde à vue, l’acheteur du fils était suivi par la police.

LIRE  CAN 2021 : Un ex-international algérien traite le Cameroun d’« empire de la tricherie »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment