Accueil » Ngannou sur les médias Français: « Quand vous perdez vous êtes Camerounais, quand vous gagnez vous êtes Français »

Ngannou sur les médias Français: « Quand vous perdez vous êtes Camerounais, quand vous gagnez vous êtes Français »

by Theophile
Francis Ngannou vs Cyril Gane

Pour Francis Ngannou, les médias français ne jouent pas le jeu comme il faut et font ce qui les arrangent à son propos.

Au petit matin du 23 janvier 2022, Francis Ngannou avait conservé son titre de champion du monde des poids lourds en venant à bout de Ciryl Gane, son ancien coéquipier à la MMA Factory à Paris avant que le Cameroun parte à l’Xtreme Couture aux Etats-Unis d’Amérique. Cependant, Ngannou déplore le rôle joué par les médias français dans le cadre de ce combat.

Le « Predator » n’est du tout pas content du jeu des médias français lorsqu’il défendait son titre face à Ciryl Gane, citoyen de ce pays d’Europe le 23 janvier dernier.

« C’est l’attitude des médias français parce que je me battais contre un Français. C’est comme ça que ça se passe en France. En France, quand vous perdez, vous êtes Camerounais ; quand vous gagnez, vous êtes Franco-camerounais ou Français. Et cette fois-ci, je me battais contre un vrai Français, alors ils ont construit l’histoire du méchant et du gentil. Je veux dire, c’est juste les médias. Après le combat, beaucoup d’entre eux ont juste changé d’avis. Certains ont juste réécrit les articles du genre : ‘’Un Franco-Camerounais a conservé son titre’’. Ce genre de choses. C’est les médias, on ne peut pas contrôler ce genre de choses », s’est-il confié au site d’information Parlons Basket.

Quoi qu’il en fut, l’homme qui est actuellement blessé au genou, a plutôt été galvanisé grâce à la mobilisation de ses fans en France : « Mais indépendamment de cela, je sais que j’ai une énorme fanbase en France, j’ai des gens en France qui m’aiment et c’est tout ce qui compte. C’est le peuple que je représente. En France, j’ai mes fans, mes amis, ceux qui sont même devenus ma famille, vous savez, c’est pour ça que je suis heureux en France », a-t-il reconnu.

LIRE  Cameroun-Arts martiaux mixtes : Francis Ngannou félicité par Paul Biya pour avoir conservé son titre

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment