Accueil » Nécrologie: Harley Debo Andebe, Rédacteur en Chef Adjoint de Vision 4 est mort

Nécrologie: Harley Debo Andebe, Rédacteur en Chef Adjoint de Vision 4 est mort

by Theophile
Harley Debo Andebe

Il est décédé ce vendredi 4 février 2022 des suites de maladie, rapporte un communiqué rendu public par la chaine.

Harley Debo Andebe n’est plus. L’ancien reporter de Canal 2 qui avait récemment réjoint le groupe de presse l’Anecdote est mort. L’annonce a été fait par son collègue Mathieu Ekong au cours du programme Tour d’Horizon.

La nouvelle du décès du rédacteur-chef adjoint de la chaine de télévision Vision 4 fait le tour de la toile depuis cette matinée du vendredi 4 février 2022. Elle est d’abord apparue comme une rumeur, relayée dans plusieurs plateformes de discussion des journalistes via WhatsApp, avant que la chaine qui l’employait ne le confirme dans un communiqué rendu public dans la mi-journée.

Après 11 ans de bons et loyaux services à Canal 2, le désir d’affronter un nouveau défi s’impose.  En juin 2017, le journaliste débarque à Vision4 en provenance de la chaine verte, Canal 2 international, où il travaillait comme chef d’édition. Un mois seulement après, il y est nommé Rédacteur en chef en remplacement de Parfait Ayissi. Il est nommé par la suite, représentant régional de la même chaîne. A sa mort, il travaillait comme rédacteur en chef adjoint de Vision 4. 

Et depuis la presse porte le deuil. Ruben Malick Djoumbissie, son ancien collègue avec qui il a travaillé au sein de la chaine prive Canal 2 International, a exprimé toute sa compassion dans un message publié également sur Facebook : « Le journal pleur, Debeau Harley Andébé…mon ami, ancien collègue…nous nous sommes retrouvés fortuitement il y a quelques mois à Douala, dans une boutique de tricycles…en effet, la première question sortie de ma bouche fut la suivante  « Debeau, qu’est-ce que je fais ici ? ». Et tu m’as répond « venu me voir » …nous avons rigolé …aujourd’hui, j’apprends ton départ brusque. Ho mon Dieu ! Que de jeunes journalistes partis ! RIP MON AMI », s’est-il épanché.

LIRE  Douala: Six adolescents consumés (Jt, 25/08/2021)

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment