Accueil » Politique » La Mauritanie candidate à la présidence de l’Union africaine

La Mauritanie candidate à la présidence de l’Union africaine

by Theophile
Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani

L’annonce vient de l’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique à Addis-Abeba, là où se trouve le siège de l’Union africaine.

La Mauritanie a été désignée par les États membres d’Afrique du Nord pour prendre la présidence de l’Union africaine. Puisque le prochain Président de l’organisation doit être originaire d’Afrique du Nord, c’est donc le Président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui devrait prendre la succession du Comorien Azali Assoumani lors du 37e sommet prévu à Addis-Abeba les 17 et 18 février prochains. 

Dans un communiqué, l’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique à Addis-Abeba indique que les États membres d’Afrique du Nord se sont réunis le vendredi dernier et ont décidé à l’unanimité que la Mauritanie les représenterait en 2024. Le pays devrait donc prendre la tête de l’organisation en vertu de la présidence tournante entre les régions de l’Union africaine. Les États de la région ont eu le plus grand mal à se mettre d’accord, en particulier en raison des vives tensions entre le Maroc et l’Algérie qui refusaient chacun que le voisin assure la présidence. Le désaccord était si profond que la vice-présidence, qui devait revenir à l’Afrique du Nord en 2023, est restée vacante ces 12 derniers mois. Une première dans l’histoire de l’Union africaine.

La Mauritanie s’est longtemps montrée réticente à prendre la tête de l’Union africaine, officiellement en raison de la présidentielle prévue dans le pays en juin 2024. Mais elle est finalement apparue comme un recours.

LIRE  Coup d'État au Niger : L'Union africaine exige le rétablissement sous quinze jours de « l'autorité constitutionnelle »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment