Accueil » Forces armées : Au moins 1000 élèves gendarmes radiés pour faux diplômes

Forces armées : Au moins 1000 élèves gendarmes radiés pour faux diplômes

by Theophile
forces de défense du cameroun

Quelque 1.000 recrues de l’armée camerounaise, pour le compte de l’année 2022, ont été radiées des effectifs “pour y avoir accédé avec de faux diplômes”, selon une note d’information du ministère de la Défense rendue publique jeudi sur sa plateforme officielle.

Depuis le 10 août 2022, les camerounais ont appris que de milliers de gendarmes ont composé leur dossier d’entrée dans l’armée avec de faux diplômes.

“Près de 1.000 recrues radiées des Centres d’instruction des forces armées camerounaises. L’Armée camerounaise… rigueur, probité et exemplarité à l’ordre du jour”, s’est félicité sur les réseaux sociaux le chef de division de la communication de l’armée, Cyrille Serge Atonfack Guemo.

A en croire des sources internes audit département, ces désormais exclus des rangs étaient en effet en pleine formation militaire, attendaient la phase d’authentification de leurs diplômes avant leur sortie suivie de leur affectation dans différentes unités à travers le pays.

Un officier supérieur, s’exprimant sous le sceau de l’anonymat, a indiqué que c’était la première fois qu’autant d’éléments étaient radiés sous cette cause, la plupart des expulsions définitives découlant généralement de fautes professionnelles ou de désertion.

Alors que l’actualité bat son plein, le président de l’Offre Orange Hilaire Kamga pense qu’il faut sanctionner aussi les personnes qui ont certifié ces diplômes. «Faux diplômes à la gendarmerie! Ceux qui ont certifié doivent aussi faire l’objet de poursuites», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

LIRE  CAN Total Energies 2021: La CAF et le Cameroun vont signer l’Accord-cadre ce vendredi 22 octobre 2021

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment