Accueil » Sports » Football/CAN féminine 2022-Gabriel Zabo: «Il est temps qu’on dise au Nigeria que nous avons grandi et que nous allons mettre leur dos au sol»

Football/CAN féminine 2022-Gabriel Zabo: «Il est temps qu’on dise au Nigeria que nous avons grandi et que nous allons mettre leur dos au sol»

by Theophile
Gabriel Zabo

Le patron du banc de touche de la sélection nationale féminine de football, optimiste, l’a déclaré ce mercredi 13 juillet 2022 en conférence de presse, à la veille du quart de finale couperet face aux Super Falcons.

A 24H du coup d’envoi du quart de finale entre le Cameroun et le Nigeria, le sélectionneur des Lionnes Indomptables Gabriel Zabo s’est présenté en conférence de presse. Le technicien camerounais se veut optimiste et revanchard à la fois car les Super Falcons sont restées longtemps les bêtes noires des Lionnes, et le temps est venu de mettre un terme à cette hégémonie. Pour le technicien, il est temps que le Cameroun résiste à sa bête noire dans cette compétition. «Au fil des années l’écart s’est rétrécit entre le Cameroun et Nigeria. Il est temps qu’on dise au Nigeria que nous avons grandi et que nous allons mettre leur dos au sol», a déclaré le coach des Lionnes.

“Le Nigeria a compris avant beaucoup d’autres nations que le football féminin à beaucoup de valeur et au Cameroun aujourd’hui on l’a compris. L’Afrique du Sud et même le Maroc l’ont compris et je pense que le temps du Nigeria est passé et nous devons leur dire que leur temps est passé et que nous allons mettre leur dos au sol”, a-t-il déclaré. 

Jeudi soir, les Super Falcons, à la recherche d’un dixième titre et le quatrième consécutif dans la compétition vont défier les Lionnes Indomptables en quart de finale. L’enjeu de la rencontre est double : la qualification pour les demi-finales, synonyme de qualification pour la Coupe du monde féminine 2023 qui se jouera en Australie et en Nouvelle-Zélande en 2023.

LIRE  Cameroun - Gabriel Zabo remplacé provisoirement à la tête des Lionnes Indomptables

Les Super Falcons sont onze fois championnes d’Afrique, et détiennent la couronne actuellement disputée au Maroc. Le Cameroun quant à lui court toujours après son premier titre. 

Privé de deux joueuses précieuses en milieu de terrain (Jeanette Yango et Monick Ngock), le Cameroun va se lancer amoindri contre des Nigérianes aussi orphelines de la meilleur joueuse africaine, Asisat Oshoala blessée et out pour le reste de la compétition. Dans la Tanière, on assure être prêt à tout donner pour renverser le Nigeria, grand favori à la victoire finale.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment