Accueil » Cybercriminalité: Cinq personnes interpellées après avoir piraté le numéro de téléphone du gouverneur de l’Ouest

Cybercriminalité: Cinq personnes interpellées après avoir piraté le numéro de téléphone du gouverneur de l’Ouest

by Theophile
Awa Fonka Augustine

Après avoir commis leur forfait en mai dernier, les 5 suspects ont été rattrapés par les éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest.

Cinq présumés pirates du numéro de téléphone Orange du gouverneur de l’Ouest ont été présentés à la presse le 15 juin 2021, a-t-on-appris hier soir de nos confrères du Poste national de la Crtv, la radio publique. Ces Cinq personnes suspectées d’être les auteurs du piratage du numéro de téléphone d’Awa Fonka Augustine le gouverneur de la région de l’Ouest, sont actuellement en garde à vue, dans la cellule du bureau spécial de recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam. Elles attendent la suite de la procédure qui devra les conduire à s’expliquer sur les charges qui seront retenues contre elles.

L’alerte a été donnée le 27 mai dernier dans un communiqué du gouverneur de la région de l’Ouest. Awa Fonka Augustine dénonçait le piratage de son numéro de téléphone et priait toute personne qui recevrait des appels ou messages par ce numéro de les ignorer et de le signaler aux forces de maintien de l’ordre.

Alertés, les éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest se sont mobilisés. « Nous avons entrepris des investigations avec la grande collaboration de la légion de gendarmerie de l’Est, l’appui de la police et de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE) », explique le lieutenant Bassirou Mama à la Crtv. Le chef du bureau spécial des recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam indique que les enquêtes conduiront à l’arrestation de ces cinq présumés pirates dont une femme.

LIRE  Alpha Condé : la CEDEAO et l'UA exigent la libération immédiate du président guinéen

Trois ont été appréhendés à Bertoua dans la région de l’Est, un à Yaoundé dans la région du Centre et l’autre à Garoua Boulaï dans la région de l’Est.

Selon la légion de gendarmerie de l’Ouest, les suspects ayant piratés le numéro de téléphone du gouverneur Awa Fonka Augustine sont entrés en contact avec des agents commerciaux qui ont procédé à la duplication de l’identité de l’autorité et ont entrepris des arnaques. 

« Nous avons entrepris des investigations avec la grande collaboration de la légion de gendarmerie de l’Est, l’appui de la police et de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE) », explique le Lieutenant Bassirou Mama à la Crtv. Le chef du bureau spécial des recherches et enquêtes criminelles de Bafoussam indique que parmi les suspects, il y a une femme.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment