Accueil » Sports » CAN 2023 – Rigobert Song: « C’est en faisant ces erreurs là qu’on va grandir, c’est ça le football »

CAN 2023 – Rigobert Song: « C’est en faisant ces erreurs là qu’on va grandir, c’est ça le football »

by Theophile
Rigobert Song

C’est au micro de New world TV que Rigobert Song a accordé sa première interview après l’élimination des Lions (2 : 0) aux huitièmes de finale par le Nigéria.

Réagissant à l’élimination du Cameroun par les Super Eagles du Nigéria aux huitièmes de finale, le manager sélectionneur des Lions indomptables a évoqué la jeunesse de son collectif. Interrogé par Sébastien Bassong sur le regard qu’il a porté sur la prestation de ses joueurs sur la pelouse, il a avoué que ses poulains ont mouillé le maillot « Les joueurs ont été présents et aujourd’hui; on a manqué un peu ce qui fait la différence aujourd’hui on voit que les deux buts comprend ça vient de nous-même. », a reconnu Rigobert Song dans l’entretien suivi par camerounactuonline.com.

« Je l’ai dit dans le passé, aujourd’hui, je suis en reconstruction. C’est en faisant ces erreurs là qu’on va grandir. C’est le football. La Coupe d’Afrique est une compétition qui se joue sous tous les plans. Sur le plan technique, tactique mais aussi mental. Donc aujourd’hui, j’ai une jeunesse qui découvre pour certains et ça a joué et ça démontré qu’on a encore à apprendre », a poursuivi Rigobert Song. « Mon analyse est qu’on a été pas mal dans l’ensemble mais vous voyez bien que j’ai la plus jeune équipe actuellement en compétition et il y a des joueurs qui découvrent. C’est nous qui donnons à l’adversaire la possibilité de nous mettre en difficultés. Ça fait partie du jeu », a commenté Rigobert Song après la défaite 2-0.

Pour le technicien camerounais, ce qui a manqué à ses joueurs face au Nigeria, c’est l’expérience. Il relève également un stress qui a plombé le jeu de son équipe. Il souligne que pour les compétitions africaines aujourd’hui, « il faut vraiment venir préparés déjà sur tous les plans ; sur le plan mental et sur le plan tactique. », une manière de dire que les Lions indomptables ne l’étaient pas totalement. Sur son bilan, il ne le juge pas négatif, rappelant l’objectif de reconstruction qu’il a à la tête de la sélection nationale. Rigobert Song promet que si cette équipe est accompagnée dans les deux ou trois ans à venir, elle va marquer sa présence de son empreinte. Les lions indomptables plient donc leurs bagages malgré les prophéties d’un homme de Dieu qui annonçaient leur victoire 3 buts à 1.

LIRE  Le Premier ministre du Sénégal, Ousmane Sonko, n'est plus maire de Ziguinchor

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment