Accueil » Cameroun » Cameroun: La revue de presse du jeudi 7 septembre 2023

Cameroun: La revue de presse du jeudi 7 septembre 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du jeudi 7 septembre 2023

Chers abonnés, bonjour ! Ravis sommes-nous de vous retrouver une fois de plus ce matin dans le cadre de cet exercice quotidien. Comme tous les matins, chers abonnés, camerounactuonline.com vous livre ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations parues dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Épidémie de putschs, l’effet contagion redouté. Le quotidien MUTATIONS fait observer qu’à l’occasion du 65e anniversaire de Ruben Um Nyobe, l’UPC appelle le peuple camerounais à la violence.

Le quotidien l’Économie en kiosque nous apprend que le volume global des importations du Cameroun a augmenté de 13,8% au 1er trimestre 2023. En effet, explique notre confrère, l’économie nationale sur la période sus-évoquée, a été marquée par une hausse considérable des importations. Estimées à 13,8% au cours de la période sus-indiquée, « cette forte évolution fait suite à l’explosion du niveau des importations de biens qui s’accroissent de 17,6% contre une quasi-stagnation des importations de services (1,1%) ». En substance, notre confrère indique que cet accroissement, traduit une contribution négative de 2,8 points à la croissance du PIB. Si l’on s’en tient aux Comptes Nationaux Trimestriels (1er trimestre 2023), il apparait que « les importations de biens résulte de la forte demande extérieure en produits de l’industrie de fabrication de produits chimiques, de l’industrie de la transformation agricole, de l’industrie des boissons, des travaux de grains et de l’industrie textile ».

Dotation générale de la décentralisation, Paul Biya fixe la répartition. Le quotidien national CAMEROON TRIBUNE, révèle que plus de 252,5 milliards de FCFA sont à partager les communes, les régions et les autres instances chargées de la mise en œuvre de la décentralisation au Cameroun conformément aux prévisions de la loi des finances 2023. L’intégralité du décret du chef de l’État signé hier est à lire en page 2 du journal de Marie Claire Nnana.

LIRE  Cameroun-ELECAM : plus de 338 000 nouveaux électeurs enregistrés sur les listes électorales cette année

Le journal Le Témoin apporte son témoignage sur l’affaire qui oppose le pécheur Congelcam au ministre de la Santé, Manaouda Malachie. « Interpellé par Manaouda Malachie pour la sécurité sanitaire des populations relativement à l’affaire des poissons pourris de l’entreprise qui a pris en otage l’actualité depuis quelques mois, Sylvestre Ngouchinghe, PDG des congelés du Cameroun, dans une correspondance balais d’un revers de la main les directives du Minsanté et distrait les camerounais avec des questions sans intérêts liées au processus de transmission des correspondances administratives », écrit le journal de Francis Bonga qui précise que le Minsanté est « dans ses droits ».

Inflation, la vie sera encore plus chère en 2024 ! C’est ce que renseigne le quotidien LE DRAPEAU. Dans sa parution de ce jour, le journal fait observer que l’introduction de nouvelles taxes au Cameroun, conformément au programme budgétaire 2024-2026, comme la taxe carbone et l’extension de la taxe sur les produits pétroliers auront un impact sur les prix des biens de consommation courante.

Le journal Le Point parle du récent sommet des Brics qui s’est déroulé en août dernier en Afrique du Sud. D’après notre confrère, plus de deux semaines après ces importantes assises, aucune trace de l’émouvante intervention camerounaise dans aucun site. Ses compatriotes, crient au laxisme et à l’incompétence notoire qui caractérisent leur administration. Le point du journal Le Point à lire ce matin.

Forum économique des PME, les entrepreneurs camerounais à la conquête des marchés égyptiens. L’hebdomadaire bilingue d’informations LA VOIX DES ENTREPRISES, fait savoir ce matin que, c’est en collaboration avec le ministère des PME, de l’Économie sociale et de l’artisanat, que l’Association des entrepreneurs du Cameroun (AEC) organise du 17 au 19 septembre 2023 en Egypte, un Forum économique des PME, dont le but est de conquérir de nouveaux marchés et de nouer de nouveaux partenariats.

LIRE  Crise anglophone : Maurice Kamto félicite l’administration Biden pour avoir accordé un statut spécial de protection aux immigrés camerounais

Le journal Afrique Monde, présente le président de la République, Paul Biya comme « un fin stratège », qui a transformé le multiculturalisme de son pays en instrument d’intégration au monde moderne marqué par l’adhésion à la francophonie, au Commonwealth, et à l’organisation de la conférence islamique. « Chantre du non-alignement, il a réussi une incroyable diversification des partenaires, confirmant que la locomotive de l’Afrique centrale n’est la chasse gardée d’aucune puissance », peut-on lire.

Profil bas face au coach. Selon le quotidien L’INFO À CHAUD, il a fallu du temps. La sérénité de retour dans la tanière des lions indomptables. André Onana et ses coéquipiers sont mobilisés autour de leur coach Song Bahanag, pour vaincre absolument le Burundi mardi prochain.

Chers abonnés, c’est sur cette information que cette revue de presse rentre en gare. Merci d’avoir été des nôtres. À demain pour une autre édition de la revue de presse.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment