Accueil » Cameroun » Cameroun : La revue de la presse du lundi 21 août 2023

Cameroun : La revue de la presse du lundi 21 août 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du lundi 21 août 2023

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à la revue de presse, édition de ce lundi 21 août 2023. Comme tous les jours, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations parues en kiosque ce matin.

Championnat professionnel, jeu trouble. La hache de guerre déterrée entre la ligue professionnelle de football, les clubs et la fédération camerounaise de football (Fecafoot), suite aux sentences du tribunal arbitral du sport. Apprend-on du quotidien MUTATIONS ce matin.

Financement du parti, le MRC en panne. Le quotidien L’Info à Chaud, qui en parle fait savoir que c’est dans une récente correspondance à ses camarades et amis politiques, que le président national du MRC, a appelé à la mobilisation des fonds. « Le professeur Maurice Kamto, reconnaît que la trésorerie actuelle du parti ne lui permet pas de supporter les différentes charges quotidiennes et les nombreuses difficultés et défis qui ont toujours imposés des dépenses considérables, d’où cet appel au dépannage », peut-on lire.

Nouveau gouvernement, tout fin prêt. 62 ministres, les ministres délégués confondus et les sortants. C’est le titre qui barre la une du journal LE TÉMOIN, parution de ce lundi matin. Selon le tabloïd, la copie du nouveau gouvernement est finalement prête. Paul Biya pratique statut-quo. De nouveaux visages, mais aussi quelques anciens. Les recalés, dans cette sortie du journal LE TÉMOIN.

Le trihebdomadaire Repères indique que 16 morts et une centaine de blessés ont été enregistrés les 8 et 9 août 2023, à Doumé dans la région de l’Est et Mbé dans l’Adamaoua. Seulement trois mois après la dernière hécatombe de Touristique Express S.A. sur la nationale N°1, ayant causé la disparition tragique de 15 personnes. En matière de prévention routière, « le ministre de tutelle, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibèhè, adepte de solutions soporifiques, essuie un nouvel échec », écrit le journal.

LIRE  Prison de Dschang : La détention de Fabien Tsafack depuis 41 ans suscite des émotions sur la toile

Restructuration d’Eneo, la thérapie de choc du gouvernement. D’après le journal ECOMATIN, plus que deux semaines avant la fin du délai de conciliation fixé par Actis, dans sa lettre de début juin adressée au Premier ministre, Joseph Dion Ngute. EcoMatin révélait à ses lecteurs que L’actionnaire de référence (51 % des parts) d’Eneo sollicitait une ouverture des discussions avec le gouvernement, afin d’examiner la situation de quasi-faillite dans laquelle elle se trouve. Cet état de cessation de paiement a pour conséquence de faire perdre sa valeur au producteur et distributeur d’énergie, ce qui est préjudiciable au moment où le fonds britannique ne cache plus sa volonté de plier bagage. Faute de trouver un terrain d’entente à la fin du mois, Actis n’aura d’autre choix que de recourir à l’arbitrage. Face à cette situation, le gouvernement vient d’élaborer un plan triennal pour sortir l’entreprise de sa détresse financière.

Le vice-consul de France au Cameroun se donne la mort par pendaison à Douala. L’hebdomadaire L’Essor qui en parle ce matin renseigne que le corps sans vie de Christian André Hue a été retrouvé aux environs de 15 heures dans son domicile situé à Nkomondo et tout laisserait à croire qu’il s’agit d’un suicide par pendaison.

Travail des étrangers, les entreprises tardent à s’arrimer à la réglementation. Le quotidien de L’ÉCONOMIE fait état de ce que cette situation engendre des manques à gagner dans les caisses de l’État.

« Financement des PME : Paul Biya en renfort », titre l’hebdomadaire Meyomessala. Selon le journal, à travers les conventions de garantie de portefeuille d’un montant de 200 milliards de FCFA signées avec 52 banques et établissements de microfinance, le chef de l’État assure les sommes empruntées par les PME. « La garantie s’élève à 80 % pour les PME installées dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest et de l’Extrême-nord. Cet énième appui du chef de l’État permet aux PME qui constituent 90 % du tissu économique et génèrent 67 % des emplois créés, de booster leurs activités afin de permettre à l’économie de retrouver le chemin de la croissance », apprend-on.

LIRE  Droit de Réponse du Dimanche 29 Mai 2022 - Équinoxe Tv

Accompagnement des couches vulnérables et promotion de la paix. Les actions du Mcpu séduisent la Diaspora. Le Tri-hebdomadaire LE SOIR, fait savoir que depuis plusieurs mois, le mouvement citoyen pour la paix et l’unité (Mcpu), a entamé des caravanes d’installation de ses antennes à l’étranger sous l’impulsion de sa présidente, coordinatrice nationale, Appolonie Fleur Blaz qui invite à chaque étape, la jeunesse de la diaspora à œuvrer pour le soutien des couches vulnérables au Cameroun.

Augustin Tamba, maire de Yaoundé 7e et président des Communes et villes unies du Cameroun (Cvuc), serait à l’origine de l’enclavement de la route carrefour Nkolbisson – Nouvelle sous-préfecture, indique Kamaroes News. « L’arrondissement de Yaoundé 7 bat actuellement le record des lieux les plus enclavés de la capitale et ceci pour deux raisons. Le manque de créativité et de dynamisme du maire Augustin Tamba », écrit le journal dans sa publication de ce matin.

Remboursement de l’emprunt obligataire 2023, la crédibilité de l’Etat en question ? S’interroge le quotidien ECONEWS parution de ce lundi matin. Le tabloïd rappelle qu’en juin dernier, l’Etat du Cameroun a annoncé les modalités de remboursement pour les souscripteurs de sa 7e émission obligataire. Pourtant, face à la complexité des crises multiples qu’il affronte, notamment la crise de liquidité, les hésitations des agences de notation sur la fiabilité de sa signature et les problèmes de paiement de la dette intérieure, le Cameroun sera-t-il capable de tenir ses promesses ? S’interroge le journal qui propose une analyse.

La corruption en milieu scolaire, à la veille de la rentrée scolaire 2023 – 2024. Selon Cameroon Tribune parvenu à notre rédaction ce matin, la commission nationale anti-corruption lance dès ce lundi sur l’ensemble des 10 régions, une nouvelle campagne de sensibilisation contre les mauvaises pratiques qui prospèrent en cette période. Dans les colonnes du journal, le président de la Conac, Dieudonné Massi Gams, explique les contours de cette croisade.

LIRE  Présentation des vœux de nouvel an : Cabral Libii rejette l'invitation de Paul Biya.

Ndé, les populations de Tonga disent merci au député Jean Claude Feutheu, pour avoir réveillé le Festival Nse-Nteuh en berne depuis 23 ans ! Le quotidien RÉALITÉS PLUS fait savoir que le gouverneur de la région de l’Ouest, Fonka Augustine était à Tonga le 16 août dernier pour lancer le festival Nse-Nteuh. Devant une forte élite du Ndé parmi laquelle le ministre Célestine Ketcha Courtes. Le promoteur Auréole Tchoumi a manqué de mots pour saluer le geste historique de l’honorable Jean Claude Feutheu et d’autres bonnes volontés qui ont permis de relancer l’événement.

Chers abonnés, merci d’avoir été des nôtres ce matin. À demain pour une nouvelle édition.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment