Accueil » Santé » Cameroun-Choléra : le bilan s’alourdit à 200 morts

Cameroun-Choléra : le bilan s’alourdit à 200 morts

by Theophile
Malade Choléra

Le choléra, maladie diarrhéique aiguë, réapparaît périodiquement au Cameroun et depuis octobre dernier l’épidémie fait des ravages dans le pays.

Depuis la résurgence du choléra en fin d’année dernière, 200 personnes sont mortes sur un cumul de 10 322 cas confirmés, a annoncé le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, dans un tweet hier jeudi 4 août 2022.

Un précédent bilan le 20 juillet dernier faisait état de 9 970 cas pour 197 décès, alors que 8 810 cas étaient confirmés il y a un mois, dont 164 décès.

La maladie est active dans cinq des dix régions que compte le pays, selon le Minsanté. Il s’agit du Centre, de l’Est, du Littoral, de l’Ouest et du Sud-Ouest. Le Cameroun fait face à une nouvelle flambée de choléra depuis le 21 octobre 2021. Le gouvernement assure que le dispositif sanitaire de réponse a « immédiatement » été mis en branle dès la notification des premiers cas dans les régions du Littoral et du Sud-Ouest, les plus touchées.

« Le gouvernement, dans une approche multidisciplinaire, a pris un train d’actions pour prévenir et combattre le choléra, faire baisser la mortalité et protéger les populations ainsi que le personnel de santé, contre cette maladie », déclarait Manaouda Malachie lors d’un point de presse le 7 avril dernier. Lesdites actions associent la surveillance, l’amélioration de l’approvisionnement en eau, l’assainissement et l’hygiène, l’aménagement des espaces de vie, la mobilisation sociale, le traitement de la maladie et l’administration du vaccin anticholérique oral.

Malgré la riposte, le nombre de cas et de morts ne cesse d’augmenter, les efforts consentis butant notamment sur des contraintes en amont liées à la qualité de l’hygiène de vie et à l’accès limité à l’eau potable et l’assainissement. Le gouvernement envisage d’organiser d’autres campagnes de vaccination pour tenter de circonscrire l’épidémie. Les autorités insistent également sur la nécessité de respecter les mesures d’hygiène. 

LIRE  CANAL PRESSE du 08/05/2022: " KIDNAPPING: Entre chantage et menaces au noso ... "

Pour rappel, la précédente résurgence du choléra avait fait 66 morts au Cameroun entre janvier et août 2020. Début 2021.

l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime qu’il y a avait chaque année de 1,3 à 4 millions de cas de choléra et 21 000 à 143 000 décès dus à cette maladie dans le monde.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment