Accueil » Recrutement » Cameroun: Bako Harouna nommé DG de la SONARA

Cameroun: Bako Harouna nommé DG de la SONARA

by Theophile
Harouna Bako

La Société nationale de raffinage (Sonara) à un nouveau Directeur général. Il s’agit de Harouna Bako. Il remplace à ce poste Jean Paul Njonou qui occupait ce poste depuis 2019.

Harouna Bako a été nommé nouveau Directeur Général de la Société nationale de Raffinage (Sonara), en remplacement de Jean Paul Njonou qui occupait ce poste depuis 2019. Sa nomination a été officialisée lors d’un Conseil d’administration de la Sonara présidé par le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, le 9 février 2024. Avant cette nomination, Harouna Bako occupait le poste de Directeur Général de la Cameroon Oil Transportation Company (Cotco).

Harouna Bako face au défi de la reconstruction de la Sonara

cette entité étatique  peine à se remettre de l’incendie survenu le 31 mai 2019  qui a occasionné des dégâts importants causés aux installations de la société, notamment la perte de quatre unités sur les sept en amont de la chaîne de production, et particulièrement l’unité principale de distillation. Cet incendie a impacté considérablement la gestion de l’entreprise, notamment au niveau de ses capacités à assurer sa solvabilité et sa liquidité vis-à-vis de ses partenaires d’affaires et de l’Etat. 

Depuis cet épisode, le gouvernement a mis sur pied un plan de réhabilitation/reconstruction pour satisfaire les termes de l’Accord conclu avec le FMI en 2021.  Le plan englobe : redéfinir un cadre juridique, institutionnel et les modalités de financement du partenariat public/privé à mettre en place dans le cadre de la modernisation de la Société nationale de raffinage ; mobiliser 250 milliards de Fcfa pour rattraper le gap des pertes subies par la raffinerie de 45% à 7%.

LIRE  Renouvellement des organes de base du MRC : Le parti expérimente le vote par voie électronique

Cette transition intervient alors que la Sonara est en plein processus de restructuration, et le ministre de l’Eau et de l’Énergie souligne l’importance de cette société dans la réalisation des objectifs de développement du pays, notamment l’Émergence à l’horizon 2035, tel que défini par le président Paul Biya. Celui-ci a en effet instruit le gouvernement de mettre en place toutes les mesures nécessaires pour accélérer la reconstruction de la Sonara, qui joue un rôle crucial dans l’indépendance énergétique du Cameroun en matière d’approvisionnement en produits pétroliers.

Paul Biya a instruit le 14 décembre dernier, au Minee via le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, de procéder à la libéralisation des importations des produits pétroliers. A cet effet, il doit réhabiliter en urgence la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (Csph) dans la fonction de pilotage du processus d’attribution des quotas aux importateurs majeurs du secteur, présentant les profils techniques et financiers leur permettant de procéder immédiatement aux importations. Agé de 61, le Harouna Bako devra compter sur sa riche expérience pour assurer ses nouvelles fonctions.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment