Accueil » Economie » ALUCAM, la société camerounais de l’aluminium, ne paie plus ses factures d’électricité depuis 9 mois

ALUCAM, la société camerounais de l’aluminium, ne paie plus ses factures d’électricité depuis 9 mois

by Theophile
Siège d'ALUCAM à Edea
Siège d'ALUCAM à Edea
Siège d’ALUCAM à Edea

La Compagnie camerounaise de l’aluminium (Alucam) connait peut être de graves difficultés, car ses factures d’électricité ne sont plus réglées depuis mi-2020, sauf rares exceptions.

Ce sont les propos tenus par Éric Mansuy, le directeur général de le concessionnaire publique de l’électricité Eneo dans une interview exclusive accordée à Investir au Cameroun à paraitre ce 16 avril 2021.

 Selon Eric Mansuy, directeur général d’Eneo, cette insolvabilité dure depuis 9 mois et se chiffrerait à plus d’une dizaine de milliards de FCFA. Une situation qui pénalise l’entreprise dont il a la charge. Celle-ci n’arrivant plus, du fait de cette dernière, à payer les différentes prestations fournies par ses partenaires.

«Le volume de la dette d’Alucam vis-à-vis de l’électricien Eneo depuis la mi-2020 n’est pas révélé. Mais, de sources proches du dossier, la consommation mensuelle moyenne de ce producteur d’aluminium avoisine 2 milliards de FCFA. Rapporté à seulement six mois d’impayés correspondant au 2e semestre 2020, cela représente environ 12 milliards de FCFA. À cette enveloppe, il faut ajouter la dette de 40 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, qui a fait l’objet d’un contrat de validation signé en début d’année 2020 entre Eneo et cette entreprise en difficultés depuis fin 2014, avec le départ de Rio Tinto, son ancien partenaire stratégique.

Au total, rendu au mois d’avril 2021, Eneo réclame à Alucam environ 52 milliards de FCFA de factures impayées. Cette ardoise aurait d’ailleurs pu être plus lourde, si les difficultés auxquelles fait face Alucam n’avaient pas conduit cette entreprise a progressivement baisser sa production, et partant ses consommations d’électricité. En effet, apprend-on de bonnes sources, la consommation énergétique du mastodonte de l’aluminium a chuté à 130 MW en moyenne par mois depuis 2019, contre 200 MW auparavant», explique le magazine Investir au Cameroun.

LIRE  Maurice Kamto, elected best politician of the year 2020 in Cameroon

Dans le but d’alléger la dette d’Alucam, l’État du Cameroun, devenu actionnaire unique de cette entreprise, depuis la rétrocession des 46,7% du capital, a engagé un processus de reprise de la dette due à Eneo. Ce processus est « est en bonne voie », précise le directeur général de l’entreprise Eneo.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment