Accueil » Economie » Perturbation sur la qualité de l’eau :la Cameroon Water Utilities (Camwater) met deux nouveaux numéros verts à la disposition de ses clients

Perturbation sur la qualité de l’eau :la Cameroon Water Utilities (Camwater) met deux nouveaux numéros verts à la disposition de ses clients

by Theophile
Blaise Moussa

Il s’agit du : 655 19 38 79 (Orange) et 651 33 23 72 (MTN). Ces nouveaux numéros ont été mis en service le 13 janvier 2023 pour la collecte des informations tenant à la qualité de l’eau potable distribuée.

Après le « 8121 », la Cameroon Water Utilities (Camwater), entreprise publique de production et de commercialisation de l’eau potable au Cameroun, met deux nouveaux numéros verts à la disposition de ses clients. En effet La Camwater a annoncé, samedi 14 janvier dans un communiqué, la mise à disposition du public de deux numéros de téléphone (655 19 38 79/651 33 23 72) « pour la collecte des informations tenant à la qualité de l’eau potable distribuée ». Ainsi, « pour toutes perturbations observées sur la qualité de l’eau (couleur, odeur, goût, pression, etc.), ces numéros de téléphone sont disponibles 24h sur 24 en appel et messagerie (WhatsApp). Des équipes de Camwater sont mobilisées pour des interventions d’urgence afin d’assurer un retour rapide aux normes propres à la satisfaction souhaitée de ses clients-rois », écrit son directeur général, Blaise Moussa.

La sortie du patron de l’entreprise chargée du service public de l’eau potable au Cameroun intervient alors que la Camwater est régulièrement accusée de produire de l’eau colorée, ce qui pousse l’opinion publique à se poser des questions sur la qualité de l’eau distribuée aux populations. Mais l’entreprise assure que celle-ci est traitée conformément aux normes de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et à la norme camerounaise de l’eau, qui prescrivent une chloration efficiente et un contrôle rigoureux de la qualité de l’eau.

LIRE  Anthony Pla takes exception to the fact that images of Idriss Carlos Kameni and Tenor are circulating on the web

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment