Accueil » Technologie » Mobile Money : Orange Cameroun baisse de nouveau ses tarifs et rallonge ses plafonds de retrait

Mobile Money : Orange Cameroun baisse de nouveau ses tarifs et rallonge ses plafonds de retrait

by Theophile
Points Mobile Money

Dans le cadre de la bataille pour le contrôle du marché du Mobile Money, les deux principaux opérateurs en activité (MTN et Orange) au Cameroun ont procédé à une mise à jour de leur grille tarifaire.

12 mois après la révision de ses tarifs, Orange Cameroun procède à une nouvelle mise à jour. Ainsi, dès le 20 novembre, les utilisateurs d’Orange Money vont constater deux changements au Cameroun. Il y a en premier la hausse des plafonds sur les retraits d’argent via le service Mobile Money d’Orange Cameroun, a-t-on appris auprès de la filiale locale du géant français des télécoms. Ainsi, les seuils de retrait seront désormais de 2,5 millions de FCFA par jour au lieu de 750 000 FCFA avant, 5 millions de FCFA par semaine contre 1,5 million de FCFA avant et 10 millions de FCFA par mois contre 4 millions de FCFA par le passé. « Pour les clients premium qui souhaitent aller au-delà, ces seuils peuvent être doublés », indique l’opérateur. Orange Cameroun dans sa communication du 30 octobre a précisé que  pour les clients premium qui souhaitent aller au-delà, ces seuils peuvent être doublés.

Il est question à travers cette mesure, de « faciliter davantage les opérations de nos clients », explique Orange Cameroun. Ce plafonnement des transferts d’argent s’aligne à la grille des transactions de monnaie électronique de la Beac du 21 janvier 2016, apprend-on. Cette grille plafonne à 10 millions de FCFA les transactions mensuelles et à 2,5 millions de FCFA les paiements journaliers entre autres.En plus de cette mesure, Orange Cameroun a aussi décidé de revoir à la baisse ses tarifs appliqués lors des retraits de certains montants via sa plateforme Orange Money. Selon des informations de la filiale camerounaise du Groupe Orange, la baisse concerne notamment les montants de 3000 à 233 000 FCFA avec des réductions sur les opérations de retrait allant de 10 à 750 FCFA en fonction des montants retirés. Par exemple, un retrait de 10 000 FCFA coutera dès le 20 novembre 2023 150 FCFA contre 200 FCFA auparavant.

LIRE  Cinq ans après la tragédie d’Eséka, le train InterCity effectue son premier voyage test entre Douala et Yaoundé

Cette annonce de l’entreprise dirigé par Patrick Benon survient une semaine après que son principal concurrent MTN Cameroon, ait effectué un ajustement à la hausse de ses tarifs sur le segment des transferts. Ainsi, à compter du 20 novembre prochain, il faudra payer 1000 FCFA pour les transferts Mobile Money allant de 200 001 FCFA à 500 000 FCFA. Ce montant était de 500 FCFA ce qui signifie qu’il a été doublé. « Ces ajustements sont conformes aux réglementations en vigueur et conçus pour assurer la viabilité à long terme de notre service.Nous comprenons l’importance de tarifs équitables pour nos utilisateurs et nous nous engageons à maintenir des tarifs compétitifs. Ces changements visent à couvrir les coûts opérationnels tout en préservant la qualité de votre expérience MoMo » justifie MTN.Aucun changement n’a été effectué sur les frais de retrais qui restent à 2% du montant transféré pour les retraits allant de 2500 FCFA à 250 000 FCFA. Sur le segment des retraits, Orange Cameroun détient les frais les plus bas du marché soit 1,5% du montant transféré et un maximum 3 500FCFA.

MTN et Orange Cameroun annoncent ces différentes mesures alors que Camtel, opérateur public des télécoms, prépare son entrée dans le marché du Mobile Money. L’opérateur historique des télécoms au Cameroun vient de lancer un appel d’offres international dans le but de recruter un cabinet chargé de mener l’étude de faisabilité de son « système financier mobile ».

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment