Accueil » Sports » Message du Chef de l’Etat à la Jeunesse: Paul Biya félicite Francis Ngannou pour son travail acharné et sa résilience

Message du Chef de l’Etat à la Jeunesse: Paul Biya félicite Francis Ngannou pour son travail acharné et sa résilience

by Theophile
Ngannou envoie Fury au sol

Dans son traditionnel message à l’occasion de la 58ème Édition de la Fête de la Jeunesse le 10 février 2024, le président Paul Biya a félicité les récentes réalisations de l’icône du MMA Francis Ngannou.

S’adressant à la jeunesse camerounaise à la veille de la Journée nationale de la jeunesse 2024, M. Biya a déclaré : « Les victoires des jeunes Camerounais ne viennent pas du hasard. Ce sont les résultats du courage, de la discipline, de l’organisation et du travail acharné. Il a ajouté : « Voilà certainement le secret de notre compatriote Francis Ngannou, qui a émerveillé le monde entier lors de son premier combat de boxe anglaise. »

La déclaration de Paul Biya était attendue depuis longtemps, car son bureau n’a pas publié de déclaration lors des exploits de Ngannou. En octobre 2023, Ngannou a livré un combat spectaculaire contre Tyson Fury en Arabie Saoudite. Malgré la défaite, la performance impressionnante de Francis Ngannou, qui a notamment renversé Fury invaincu au troisième tour avec un crochet du gauche, a stupéfié le monde de la boxe, ce qui a conduit le Camerounais à suggérer qu’il pourrait continuer à boxer.

Paul Biya et la Fécafoot de Samuel Eto’o : la fin de la récréation ?

Pour la 58e fête de la jeunesse, le Président de la République, S.E Mr Paul Biya, a ouvert son discours par une note sur le football. Et cela semblait être en direction de Samuel Eto’o et les dirigeants du football Camerounais. Ce n’est pas la première fois que le mari de Chantal Biya invoque le football dans un de ses discours. C’est cependant la première fois qu’il le mentionne avec des détails négatifs.

LIRE  Mondial 2022: avec 3 victoires, un nul et une défaite, l’Afrique se réveille à la 2e journée de la compétition!

Pour le Chef de l’État, «  la victoire n’est toutefois pas le fait du hasard. Elle exige certes du talent, mais aussi du courage, de la discipline, de l’organisation et un travail acharné « . Sachant la manière diplomatique avec laquelle s’exprime « Le Gnagui », ont peut certifier que ce ne sont pas des mots lancés au hasard. Surtout qu’il s’agit d’un point de dépense très important du gouvernement, il estime qu’on est en droit de s’attendre à de meilleurs résultats.

Cela présage certainement que le Président Paul Biya prépare un petit truc en direction des dirigeants actuels de la fédération. Lors des événements ayant conduit à l’arrestation des détourneurs de biens publics, il y a eu à chaque fois, de substils messages distillés ça et là. Les prochains jours renseigneront des enseignements à tirer.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment