Accueil » Sports » Le père de Choupo-Moting ne comprend pas la non sélection de son fils pour la CAN

Le père de Choupo-Moting ne comprend pas la non sélection de son fils pour la CAN

by Theophile
Camille Just Choupo Moting

Non retenu pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, Eric Maxim Choupo-Moting va manquer sur le front de l’attaque camerounaise. Le père du joueur du Bayern Munich accuse la Fédération des Lions indomptables d’avoir fait pression pour écarter l’ancien Parisien.

L’absence d’Eric Maxim Choupo-Moting dans le groupe des 27 Lions indomptables sélectionnés pour la grand-messe du football africain en Côte d’Ivoire alimente les débats au sein de l’opinion publique. Pour démêler le vrai du faux, le père de l’attaquant du Bayern Munich s’est prononcé sur le sujet au micro de Radio Balafon, une station qui émet à Douala. Répondant aux questions de Cyrille Bojiko, Just Choupo-Moting comme tous les Camerounais, a constaté avec étonnement la mise à l’écart de l’ancien joueur du PSG.

Just, le père d’Eric Maxim, s’est exprimé après la non sélection de son fils pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, ce jeudi 11 janvier. Sur les ondes de Radio Balafon, le paternel de l’ancien joueur du PSG accuse la Fédération d’avoir fait pression sur Rigobert Song pour ne pas sélectionner son fils. « Je ne sais pas pourquoi il n’a pas été sélectionné (Choupo Moting, ndlr) mais deux jours avant la publication de la liste des joueurs, il y a eu des bruits qui couraient qu’il n’allait pas être sélectionné. Ça veut dire que parmi les décideurs, il y en avait qui étaient pour et d’autres contre. Eric est mon fils unique. Il a joué avec toutes les sélections allemandes inférieures. S’il a accepté de jouer pour le Cameroun, c’est par amour », explique le père et manager du footballeur.

LIRE  Cameroun-l’Extrême-Nord: Deux morts et quatre blessés dans une attaque à la bombe attribuée à Boko Haram

Le sélectionneur manager Rigobert Song s’était lui aussi, prononcé sur sa décision de ne pas convoquer le Bavarois. Non sans reconnaître l’importance de ce cadre de la sélection nationale, il a souligné que sa mise à l’écart s’inscrit dans la continuité des matchs de 2023 où Choupo-Moting a été très peu présent dans la tanière. Dans le viseur du clan Choupo-Moting, se trouve Samuel Eto’o, président de la Fédération. Le père remet sur la table une histoire de prime non payée lors du dernier Mondial. « Samuel Eto’o m’a appelé et essayé de me menacer, précise Just Choupo-Moting. Il était très fâché et ne voulait pas me laisser m’expliquer. Il m’a dit papa, ça, je ne vais pas laisser passer. »

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment