Accueil » Politique » La classe politique Camerounaise rend hommage à Paul Eric Kingue

La classe politique Camerounaise rend hommage à Paul Eric Kingue

by Theophile
Paul Éric Kingué

Paul Eric Kingue, 55 ans, le maire de la commune de Njombé-Penja, un arrondissement situé dans le département du Moungo, région du littoral Cameroun, est mort dans la nuit du dimanche 21 à lundi 22 mars 2021.

L’ancien directeur de campagne de Maurice Kamto lors des élections présidentielles de 2018, était souffrant depuis deux semaines souligne son entourage.

Depuis l’annonce de sa mort, les réactions de la classe politique se multiplient.

Cela est vrai avec la dernière sortie de Nourane Foster qui salue la mémoire de ce grand acteur de la scène politique de notre landerneau. « J’ai appris avec consternation il y’a quelques instants le décès d’un lion indomptable de la politique ! Monsieur le Maire Paul  Eric Kingue, Paul a été de tous les combats politique du dernier quart de siècle au Cameroun. Qu’il repose désormais en Paix! La lutte continue. J’adresse ainsi mes sincères condoléances à sa famille biologique et politique », a posté celle-ci sur son compte Facebook ce lundi 22 mars 2021.

Michèle Ndoki, vice-présidente du directoire des femmes du MRC, le parti de Maurice Kamto : « Je me réveille ce matin avec une bien triste nouvelle… Paul Éric Kingue nous a quittés. Il me restera le souvenir de sa voix de stentor quand il entonnait une chanson de chez nous, dans la cour, pendant les visites en prison. Ou quand il poussait une de ces gueulantes dont il avait le secret ! Je pense à sa fille, un appui solide tout au long de l’avant dernière grande épreuve de sa vie, avant celle qu’il n’a pas pu surmonter. », réagit l’avocate inscrite au barreau du Cameroun.

LIRE  Cameroun-Jean Bahebeck : « j’ai dit clairement qu’on ne touche pas à Kamto »

Arsène Gaël Onana, militant du RDPC et Conseiller municipal de Mengueme, «Je garde de Paul Eric KINGUE , l’image d’un homme très courageux, combattif, et assumant ses positions. Son franc parler va nous manquer. Les habitants de Njombe Penja perdent leur frère, leur Maire, et certainement leur plus illustre protecteur. RIP»

le Dr Louis Marie Kakdeu, raconte ses derniers moments avec Eric Kingue. « Paul Éric, tu m’as laissé un message gentil ce 22 février 2021 suite au décès de Bernard NjongaIci même sur Facebook, tu appréciais mon témoignage, rappelant ainsi notre rapprochement tactique pendant les dernières élections municipales et législatives de février 2020 », écrit l’économiste.

« En effet, tu as fait preuve de la défense de l’intérêt général en t’abstenant d’investir des candidats contre le Crac Croire Au Cameroun  dans le Moungo Nord, pourtant ton fief. Nous montrions ainsi l’image d’une opposition, comme on aime, unie dans la diversité. Je ne t’ai pas vu ce samedi 20 février à Bangoua et c’est ce matin que je comprends que tu étais déjà toi-même couché sur un lit de malade. Va, Monsieur le Maire, va en paix! Merci, Monsieur le Maire, pour ton sens tactique et ta capacité d’accepter que l’intérêt général prime sur les intérêts politiciens. Que la terre de nos ancêtres te soit légère ! », a conclu Louis Marie Kakdeu.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment