Accueil » Guerre en Ukraine : ce que Poutine et Macron se sont dit

Guerre en Ukraine : ce que Poutine et Macron se sont dit

by Theophile
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron

Emmanuel Macron s’est entretenu au téléphone avec Vladimir Poutine dimanche midi pour faire part des inquiétudes de l’Europe quant au sort de la population ukrainienne, mais aussi face au bombardement des sites nucléaires.

Depuis le 24 février 2022, l’Ukraine a été envahie par l’Armée russe. Deux semaines après, les hostilités sont encore loin de s’achever. Vladimir Poutine est ferme. Il a rassuré qu’il « atteindrait ses objectifs » en Ukraine, « soit par la négociation, soit par la guerre »

Pour sa part, le président français a fait part de sa « grave préoccupation » à son interlocuteur. Ce dernier a relevé qu’il n’était « dans son intention » de bombarder les nucléaires ukrainiennes dont celle de Tchernobyl. Pour la présidence française, Emmanuel Macron est « prêt à respecter les normes de l’AIEA pour la protection des centrales »

Toujours au cours de cet échange de 1min45 s, Poutine a indiqué que « la responsabilité revenait aux Ukrainiens de laisser partir la population des villes encerclées » et a rejeté le fait que « son armée prenne des civils pour cibles ».

En face, Macron a répondu à Poutine que « l’armée qui attaque est l’armée russe » et n’avoir « pas de raison de croire que les armées ukrainiennes mettait les civils en danger ».

Selon l’Elysée, l’état actuel des choses n’exclut pas d’éventuelles sanctions : « Il n’est pas impossible nous prenions de nouvelles sanctions prochainement », a rapporté l’Elysée.

LIRE  Election présidentielle en France : Joe Biden félicite Macron

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment