Accueil » Sécurité » Espagne: Un jihadiste condamné à trois ans de prison pour projet d’attentat lors d’un Clasico Barca – Real Madrid

Espagne: Un jihadiste condamné à trois ans de prison pour projet d’attentat lors d’un Clasico Barca – Real Madrid

by Theophile
Camp Nou

Arrêté le 8 mai 2020 pour avoir tenté de réaliser un attentat avec un drone lors d’un Clasico FC Barcelone-Real Madrid, un djihadiste a été condamné ce lundi à trois ans de prison après un accord entre les parties.

Les faits remontent en 2020. Lors d’un Clasico au Camp Nou entre les deux rivaux espagnols, le FC Barcelone et le Real Madrid, un homme missionné par le groupe Etat islamique devait commettre un attentat avec un drone chargé d’explosifs. Un recruteur lui avait demandé de faire voler un drone chargé d’explosifs au-dessus du stade de football du Camp Nou, à Barcelone, lors du « Clasico » et de le faire exploser « une fois à l’intérieur de l’enceinte ».

Aucune date d’éventuel passage à l’acte n’est évoquée dans le document judiciaire. Le championnat espagnol était alors suspendu en raison de la pandémie. Afin de ne pas attirer l’attention de la police, il avait été intimé au jihadiste de se faire discret sur Facebook.

Repéré début avril par les enquêteurs, il avait été arrêté le 8 mai par la police qui avait perquisitionné son domicile, situé à Barcelone selon des médias espagnols. Lors de son procès ce lundi devant le tribunal de l’Audience nationale, qui juge les affaires de terrorisme à Madrid, il a été condamné à trois ans de prison « à la suite d’un accord entre les parties ».

Le stade du FC Barcelone, qui peut accueillir plus de 99.000 spectateurs, faisait déjà partie des cibles potentielles, avec la Sagrada Familia ou encore la Tour Eiffel, de la cellule jihadiste responsable du double attentat qui avait tué 16 personnes en 2017 à Barcelone et dans une station balnéaire de Catalogne.

LIRE  FC Barcelone : Le Barça fixe un ultimatum à Ronald Koeman

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment