Accueil » Cameroun-Sud : un directeur d’école primaire suspendu pour « mauvais résultat » au CEP

Cameroun-Sud : un directeur d’école primaire suspendu pour « mauvais résultat » au CEP

by Theophile
Les eleves de l'ecole primaire au cameroun

Il s’agit de Lucien Herman Medjo, directeur de l’école primaire publique de Biba-Yevol dans l’arrondissement de Biwong-Bulu.

C’est une affaire qui fait couler beaucoup d’encre et de salive dans l’arrondissement de Biwong-Bulu, situé dans le département de la Mvila, région du Sud. A la rentrée scolaire 2021-2022 prévue le 6 septembre prochain, les élèves de l’Ecole publique primaire de Biba-Yevol se retrouveront sans Directeur. Pour cause, ce dernier, a été sanctionné le 27 août 2021 par sa hiérarchie.

 « Suite au mauvais résultat obtenu au CEP session de juin 2021 Monsieur Medjo Lucien Herman , IEG, Mle 529796-S, directeur de l’Ecole primaire publique de Biba-Yevol, inspection d’arrondissement de l’Education de Base de Biwong-Bulu, délégation départementale la Mvila, l’intéressé est pour compter de la date de signature de la présente note de service suspendu de ses fonctions », a décidé en l’article 1er de sa note de service, le délégué régional de l’Education de Base du Sud, Sieur Albert Belinga.

Le document ne précise cependant pas la durée de cette suspension qui intervient seulement à quelques jours de la rentrée scolaire fixée au 6 septembre prochain. Selon les chiffres officiels, les examens et concours officiels relevant du Minedub affichent un taux de réussite national de 84,96% pour l’année scolaire 2020-2021. Soit 90,43% pour le First School Living Certificate (FSLC), 85,08% pour le Common Entrance et 79,37% pour le CEP.

Des résultats jugés « satisfaisants »

Le ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa, lors d’une rencontre bilan le 30 juillet à Yaoundé, s’est dit satisfait de ces chiffres qui « frôlent l’excellence malgré la pandémie de Covid-19 ayant créé quelques chamboulements ».

Le ministre de l’Education de base a en outre félicité le corps enseignant pour ces résultats jugés positifs et satisfaisants. « Nous sommes heureux de voir que tout s’est bien passé. Nous avons obtenu l’ouverture d’un centre de CEP en Guinée équatoriale. Ils ont d’ailleurs eu un taux de 100% », a-t-il déclaré. 

LIRE  Paul Biya disavows Malachie Manaouda for the retirement of one of his collaborators at the Ministry of Public Health

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment