Accueil » Politique » Cameroun-Souvenir : Paul Biya célèbre ses 41 ans à la tête du pouvoir

Cameroun-Souvenir : Paul Biya célèbre ses 41 ans à la tête du pouvoir

by Theophile
Paul Biya au 2e Sommet Russie Afrique

Au pouvoir depuis 1982, le président camerounais, Paul Biya, 90 ans, a entamé ce 6 novembre sa 41ème année de règne à la tête du pays, ce qui fait de lui le deuxième chef d’État encore de ce monde à la plus grande longévité à la tête d’un pays, après le président de la Guinée Equatoriale, Obiang Nguema, 44 ans au pouvoir.

En effet, ce samedi 04 novembre 2023, cela fait 41 ans que le premier président du Cameroun démissionnait pour confier son pouvoir à son premier ministre. C’est un anniversaire qui coïncide cette année avec le début des grandes manœuvres dans les états-majors des partis politiques en vue de la prochaine élection présidentielle prévue en 2025. Le RDPC vient de relancer une campagne intensive d’appels à l’endroit de son champion.

Le 1er novembre déjà à Bafoussam dans l’Ouest, le parti au pouvoir, sous l’égide de son secrétaire général a rassemblé toute  l’élite politique et administrative de la région ainsi que ses nombreux soutiens financiers des milieux d’affaires pour une démonstration d’affectation doublée de supplication à Paul Biya à se représenter. Ces appels, dits  «du peuple» vont sans nul doute essaimer tout le long de cette journée à travers le pays dans les divers meetings que le parti prévoit de tenir pour célébrer son chef.

À l’extérieur du parti comme à l’intérieur, certains ne cachent cependant pas leurs critiques, sachant que le président Biya aura 92 ans en 2025. Est-ce en raison des divisions qui traversent les différents clans au sein du  RPDC ? Est-ce une incapacité à se renouveler ? Est-ce une simple stratégie pour brouiller les pistes ? Un responsable du parti estime que « tout cela n’est que mauvais esprit », que Paul Biya « reste aujourd’hui le meilleur candidat qui soit » et que « aussi longtemps qu’il est là, il est là ».

LIRE  Sénégal – Cameroun: Voici le onze de départ avec Onana et Ngamaleu

Né le 13 février 1933 à Mvomeka’a, dans le sud du pays, Biya qui a fait son entrée à la présidence camerounaise comme chargé de mission en octobre 1962 sous Ahmadou Ahidjo, avait relevé le 3 juillet 2015, à l’occasion d’une brève visite officielle de François Hollande au Cameroun, que « ne dure pas au pouvoir qui veut, mais dure qui peut ».

Le Président Biya aura 92 ans en 2025, l’année de la prochaine élection présidentielle et ce dernier laisse planer des doutes sur sa candidature pour un neuvième mandat.

« Comme vous savez, le Cameroun est dirigé conformément à sa Constitution. D’après cette Constitution, le mandat que je mène a une durée de 7 ans. Alors, essayez de faire la soustraction : 7-4 ou 3, et vous saurez combien de temps il me reste à diriger le pays. Mais autrement, ça sera su quand ce mandat arrivera à expiration. Vous serez informés sur le point de savoir si je reste ou si je m’en vais au village », avait répondu Biya à une journaliste française le 26 juillet 2022 lors de la visite de son homologue français Emmanuel Macron.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment