Accueil » Cameroun » Cameroun : La revue de presse du jeudi 16 novembre 2023

Cameroun : La revue de presse du jeudi 16 novembre 2023

by Theophile
La revue de presse camerounaise du jeudi 16 novembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de recevoir une fois de plus chez vous ce matin, cette newsletter qui concentre l’essentiel de l’actualité aussi bien sur le plan national et qu’international ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous la revue de quelques-unes telles que traitées par certains journaux parus en kiosque et en ligne ce 16 novembre 2023 au Cameroun.

Voirie urbaine : Yaoundé en déroute. Panorama des tronçons routiers les plus impraticables se la capitale au moment où la réhabilitation d’urgence instruite par le Premier ministre n’est qu’à ses balbutiements. C’est à découvrir dans les colonnes de Mutations.

Premier Congrès ordinaire du Pcrn, le président national donne le ton. Le Bihebdomadaire LE TÉMOIN, revient sur le point de presse donné au siège du parti hier après-midi par l’honorable Cabral Libii, qui a clairement déclaré que ce Congrès dit de l’envol prévu du 15 au 17 décembre à Kribi, aura pour principal objectif, de fixer le cap de l’élection présidentielle de 2025, en plus de sa vocation de renouveler les organes dirigeants du parti.

Fourrière municipale : Yaoundé 3 a ses agents spécialisés. Le quotidien InfoMatin renseigne que la première vague des agents spécialisés de la fourrière municipale de Yaoundé 3 a reçu ses attestations de fin de formation, le 15 novembre 2023, au siège de la mairie, au cours d’une cérémonie présidée par le maire, Lucas Owona.

Pratique de sorcellerie, un Directeur général licencie son chauffeur. Le DG n’a pas été satisfait des réponses de son collaborateur, à la demande d’explication servie après la découverte du sang du blanc d’œuf, dans le hall et des chauves-souris mystiques dans son bureau… Apprend-on du quotidien L’INFO À CHAUD, parution de ce jeudi matin.

LIRE  Cameroun: La revue de presse du lundi 27 mars 2023

Secteur bancaire : Access Bank Cameroon progresse à pas de géant. Arrivée sur le marché bancaire l’année dernière, ses dépôts ont progressé de 226%, passant de 21,6 milliards de FCFA en décembre 2022 à 72 milliards de FCFA en octobre 2023. Les états financiers de la filiale camerounaise du Nigérian Acces Bank à lire en page 7 de Le Financier d’Afrique.

Produits de vidange contrefait, Tradex soupçonné. L’hebdomadaire LA VOIX DES ENTREPRISES, renseigne que l’entreprise Tradex, le leader dans le secteur des lubrifiants et des produits pétroliers au Cameroun, voit son image se détériorer au fil du temps à travers des plaintes portées par certains clients. À en croire ces derniers, l’offre de services au niveau des baies de vidange ainsi que la qualité des produits mis à la disposition des consommateurs sont à l’origine de cette opinion défavorable.

Zone Cemac : Ces pays où le coût de l’Internet est le plus élevé. Le quotidien L’Économie, citant le rapport 2022 de la Beac sur les états de service de paiement dans la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, dresse la liste des pays où la connexion internet est le plus cher. Sur les 5 pays de la zone, le Cameroun n’est pas classé.

Accord de Samoa (Post-Cotonou). Le Cameroun a signé hier. Le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, a scellé l’accord de partenariat entre le Cameroun et l’Union européenne, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle ère de coopération. Quelles implications pour cette relation bilatérale ? S’interroge le quotidien ECONEWS, ce matin.

Adamaoua: quel Rdpc après Alhadji Abbo ? Jean Nkuété, le secrétaire général du Comité central du parti au pouvoir, était sur le terrain pour remobiliser les troupes en vue de la présidentielle de 2025. Le journal Le Jour dresse le bilan sa publication de ce matin.

LIRE  Cameroun-Elite One : Les différentes poules pour la saison 2023/2024 connues

Présidentielle 2025 – Franck Biya Broyé ? S’interroge le journal LE POINT BIHEBDO. Selon le tabloïd, la question peut paraître opportune au moment où Franck Biya profitant des festivités marquant les 41 ans de son géniteur à la tête de l’État du Cameroun, a fait une sortie médiatique historique qui coupe court à toutes les intentions qu’on lui prêtait au sujet de la présidentielle de 2025. En déjouant ainsi tous les pronostics, le fils aîné du président aurait-il été foudroyé par les faux-amis du président de la République ? Le journal fait le point ce jeudi.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment