Accueil » Cameroun-Extrême-Nord : plus de 100 nouveaux déplacés internes enregistrés à Mokolo

Cameroun-Extrême-Nord : plus de 100 nouveaux déplacés internes enregistrés à Mokolo

by Theophile
Mokolo

Les chiffres sont dévoilés par le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU.

Le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA en anglais) a enregistré une centaine de personnes nouvellement déplacées du fait de l’insécurité dans la région de l’Extrême-Nord. « Le 1er mai, les attaques répétées de groupes armés non étatiques et le conflit intercommunautaire ont contraint 108 personnes à se déplacer de Zamalda à Mokolo, dans le département du Mayo-Tsanaga », rapporte OCHA dans une note du 12 mai.

A en croire l’organisme onusien, la région de l’Extrême-Nord abrite environ 297 000 personnes déplacées internes à cause des exactions de Boko Haram.

Le département du Mayo-Tsanaga, frontalier avec le Nigeria voisin, subit régulièrement des incursions d’hommes armés affiliés à la secte terroriste Boko Haram.

« Les personnes déplacées à Mokolo vivent dans des conditions de surpopulation et sont exposées à la pluie. Leur déplacement ayant été brutal, elles ont un besoin urgent de nourriture, d’articles ménagers et d’abris », souligne OCHA dans sa note.

LIRE  Bousculade du Stade d’Olembé: Compte rendu de Cabral Libii après une visite rendue aux blessés

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment