Accueil » Burkina Faso : libération de l’ex-président Christian Kaboré après quatre mois de “résidence surveillée”

Burkina Faso : libération de l’ex-président Christian Kaboré après quatre mois de “résidence surveillée”

by Theophile
Roch Marc Christian Kaboré

L’ancien président burkinabè a pu regagner son domicile le mercredi 6 avril. Il était placé en résidence surveillée depuis le 24 janvier dernier, date du coup d’État militaire qui l’a renversé du pouvoir.

La junte au pouvoir au Burkina Faso a annoncé la libération de l’ex-président Roch Kaboré, assigné à résidence depuis le putsch de janvier 2022. « Le gouvernement du Burkina Faso informe l’opinion nationale, qu’après les concertations entamées il y a un peu plus de trois semaines avec l’ancien Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré il a été décidé qu’il rejoindra ce mercredi 06 avril 2022 son domicile à Ouagadougou« , a déclaré le porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo.

« Toutefois le gouvernement rassure que des mesures sont prises pour garantir sa sécurité », a-t-il ajouté. La libération de Kaboré est une exigence de la Cédéao. L’annonce de la libération de l’ex-dirigeant intervient le jour même du verdict du procès de l’assassinat de Thomas Sankara.

Pour rappel, des militaires ont renversé le 24 janvier dernier l’ancien Président Roch Marc Christian Kaboré, jugeant que sa gestion de la situation sécuritaire était « inefficace ».

LIRE  Guinea-Morocco threatened after coup in Conakry

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment