Accueil » Sécurité » La RDC décide d’expulser l’ambassadeur du Rwanda en raison del’«appui» au M23

La RDC décide d’expulser l’ambassadeur du Rwanda en raison del’«appui» au M23

by Theophile
groupes rebelles du Mouvement du 23 mars (M23)

Après des mois de tension et d’accusations d'”agression”, Kinshasa, qui accuse Kigali de soutenir la rébellion du M23, a décidé samedi d’expulser l’ambassadeur du Rwanda en République démocratique du Congo.

Des groupes rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) se sont emparés ce samedi des villes de Rutshuru et de Kiwanja, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Rutshuru a été pris sans combat, mais Kiwanja a été soumis à des tirs intensifs, selon la source. De nombreux habitants ont fui leurs maisons, craignant des violences de la part des rebelles.

Les deux villes se trouvent dans la province du Nord-Kivu, à 70 km au nord de Goma, la ville la plus peuplée la région. Les événements actuels font suite à la prise de contrôle par les rebelles du poste frontière de Kitagoma le 28 octobre situé entre la RDC et l’Ouganda.

A la suite de ces derniers événements, Kinshasa a décidé d’expulser l’ambassadeur du Rwanda dans le pays. Les autorités de la RDC accusent Kigali de soutenir les rebelles du M23 qui combattent dans les provinces orientales du pays. Le Rwanda a nié à plusieurs reprises cette allégation. La décision d’expulser l’ambassadeur est intervenue à la suite d’une réunion du gouvernement pour évaluer la situation sécuritaire dans le pays.

LIRE  Le Rwanda accuse la RDC de sortir du processus de paix

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment