Accueil » Sports » Football: François Mughe refuse de disputer la CAN pour rester à l’Olympique de Marseille

Football: François Mughe refuse de disputer la CAN pour rester à l’Olympique de Marseille

by Theophile
François-Régis Mughe

Une décision plus surprenante. Le sélectionneur du Cameroun a aussi dû composer avec François Mughe. Dans la liste des joueurs retenus pour le tournoi, le footballeur de 19 ans a décliné l’invitation de son pays.

Retenu au sein d’une liste de 27 joueurs pour participer à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui débute le 13 janvier prochain en Côte d’Ivoire, François-Régis Mughe a décidé de refuser sa sélection avec le Cameroun, selon le quotidien français L’Equipe qui rapporte en premier cette information. La raison de ce refus ? Le jeune ailier de 19 ans de l’Olympique de Marseille espère gagner un meilleur temps de jeu en club, avec les absences de Iliman Ndiaye et Ismaïla Sarr (Sénégal), ainsi que d’Amine Harit et Azzedine Ounahi (Maroc) qui vont quant à eux disputer la CAN. A ce titre, il aurait ainsi décliné la convocation de Rigobert Song, le manager-sélectionneur des Lions indomptables.

Le joueur, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2028 avec le club phocéen, n’a disputé jusqu’ici que sept matches depuis le début de la saison, dont deux titularisations pour aucun but. Mais l’OM a déclaré à L’Equipe que « cette décision est un choix du joueur », et qu’il n’a reçu aucune garantie sur son temps de jeu. François-Régis Mughe fait partie des huit attaquants sélectionnés pour la CAN 2023. Il avait été convoqué pour la première fois en équipe nationale pour le match contre le Burundi (3-0) le 12 septembre dernier et comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN. Mais blessé à l’entraînement, il n’avait pas disputé la rencontre. A ce jour, il ne compte aucune sélection avec les Lions indomptables.

LIRE  Présidentielle à Djibouti : les électeurs appelés aux urnes pour élire leur président dans un contexte tendu

Cette nouvelle qui fait abondamment réagir dans les médias et sur la toile. Invité de l’émission Rothen S’enflamme sur RMC Sport, le correspondant de la même chaîne, Jean-Michel Larqué, a violemment taclé le joueur :

«Il veut profiter de l’absence des titulaires pour éventuellement trouver sa place dans le onze marseillais (…) Ce n’est pas comme ça que tu gagnes ta place. Évidemment, s’il y a une épidémie de varioles, tu vas jouer. (…) Ça me heurte. Le petit Mughe, le jour où on ne va pas l’appeler, il sera le premier à aller pleurer dans les jupes de sa mère! Il faut savoir ce qu’on veut dans la vie. J’ai le sentiment qu’il y en a beaucoup qui jouent avec ça. Je leur trouve des circonstances atténuantes parce que cette CAN tous les deux ans, ce n’est pas normal. Mais quand tu es appelé dans une sélection, même dans une compétition qui à mes yeux perd un peu de son intérêt parce qu’elle revient trop souvent, tu ne peux pas refuser. Ce n’est pas possible.»

Il faut toutefois noter que le règlement de la Fifa garantit aux fédérations de pouvoir compter sur leurs internationaux, notamment en ce qui concerne la CAN 2023. « Un club ayant enregistré un joueur doit mettre ce joueur à la disposition de l’association du pays pour lequel le joueur est qualifié, sur la base de sa nationalité, s’il est convoqué par l’association en question », dispose l’annexe 1, article 1 du recueil juridique de la Fifa. Par conséquent, un joueur ne peut donc pas être empêché par son club ou refuser de rejoindre la sélection qui l’a convoqué. Dans le cas contraire, le joueur peut être sanctionné, tout comme le club.

LIRE  CAN 2021/Bousculade à Olembé: Paul Biya prescrit l’ouverture d’une enquête

L’article 5 de ladite annexe est clair : « Un joueur convoqué dans l’une des équipes représentatives de son association n’a pas le droit, sauf accord contraire avec ladite association, de jouer pour le compte du club auprès duquel il est enregistré le temps que dure ou aurait dû durer sa mise à disposition conformément à la présente annexe, plus cinq jours supplémentaires ». En d’autres termes, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) peut saisir la Fifa pour demander la suspension de Mughe pendant le parcours du Cameroun lors de la CAN. Mais la Fecafoot n’a jamais pris ce genre de décision jusqu’ici, alors que des cas similaires se sont présentés dans le passé. A titre d’exemple, Eric Maxim Choupo-Moting, l’attaquant du Bayern de Munich (Allemagne), et Joël Matip, le défenseur de Liverpool (Angleterre), avaient refusé de répondre à la convocation des Lions indomptables pour la CAN 2017 au Gabon. La Fecafoot n’avait pris aucune sanction à leur encontre.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment