Accueil » Economie » En 2024, le Cameroun veut construire et réhabiliter près de 146 kilomètres de voirie

En 2024, le Cameroun veut construire et réhabiliter près de 146 kilomètres de voirie

by Theophile
Célestine Ketcha Courtès sur le chantier de l'Autoroute

Ce projet vise à améliorer la circulation dans les villes du pays où le réseau routier se détériore au fil des années.

La semaine dernière, la ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, a dévoilé le linéaire des axes routiers urbains concernés par les travaux de réhabilitation et de construction cette année. Elle parle de près de 146 kilomètres de voirie répartis dans plusieurs grandes villes du pays, notamment à Maroua et Bamenda où certains axes sont en travaux en ce moment. L’ensemble de ces travaux concourent à améliorer la mobilité urbaine, comme on l’explique au Minhdu.

Selon Célestine Ketcha Courtès, près de 70% du budget du Minhdu, qui s’élève à 148,4 milliards de FCFA pour l’exercice en cours, sera consacré à l’amélioration de la mobilité urbaine. En plus de la réhabilitation des routes urbaines, le Minhdu prévoit le développement de voies de contournement et la réhabilitation des carrefours pour fluidifier la circulation dans les villes.

La capitale Yaoundé concernée en premier chef

 A Yaoundé, le Minhdu s’apprête à lancer le projet « Cœur de ville », dont l’ambition est de réaménager l’infrastructure routière au centre-ville de la capitale afin de décongestionner le trafic. Il est financé à hauteur de 46,2 milliards de FCFA par l’Agence française de développement (AFD) au travers du mécanisme Contrat de désendettement et de développement (C2D). De même, l’Etat du Cameroun compte apporter une enveloppe de 8,5 milliards de FCFA.

LIRE  Le ministre Paul Atanga Nji remet un don de Paul Biya à plus de 1800 sinistrés de l’Extrême-Nord

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment