Accueil » Recrutement » Education : Le gouvernement annonce le recrutement de 3 000 nouveaux instituteurs en 2024

Education : Le gouvernement annonce le recrutement de 3 000 nouveaux instituteurs en 2024

by Theophile
élèves dans une salle de classe à l’école publique de Ngoumi

Lors de la présentation du programme économique et financier pour l’année 2024 à l’Assemblée nationale, le Premier ministre du Cameroun a révélé les projets ambitieux du gouvernement en matière d’éducation. Un recrutement massif de 3 000 instituteurs est prévu, marquant ainsi le troisième ajout significatif depuis 2019.

Dans le cadre de la poursuite de la politique de réhabilitation, d’édification et d’équipement des infrastructures scolaires, le gouvernement prévoit de recruter quelque 3 000 instituteurs en 2024. Ceux-ci viendront s’ajouter aux 3 000 déjà recrutés au cours de l’année 2022. C’est ce qu’a annoncé le Premier ministre le 30 novembre à l’Assemblée nationale au cours de la présentation du programme économique et financier du Cameroun pour l’année 2024.

Ce recrutement devrait être le troisième du genre depuis l’année 2019. Cette année-là en effet, le gouvernement a recruté 1 000 instituteurs contractuels, puis deux vagues de 3000 chacune en 2020 et 2021. « Cela fait deux années que nous recrutons massivement les enseignants par vague de 3000. Nous avons déjà fait deux vagues. On est en train de lancer la troisième », avait alors déclaré en 2022 avait alors déclaré Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l’Education de base.

Financé conjointement avec la Banque mondiale via le Programme d’appui à la réforme de l’éducation au Cameroun (Parec), ce programme de recrutement vise à atteindre un total de 12 000 instituteurs contractuels titulaires du Certificat d’aptitude pédagogique d’instituteurs de l’enseignement maternel et primaire (Capiemp). La Banque mondiale a octroyé un financement de 54 milliards FCFA pour soutenir cette initiative.

Le Premier ministre a également annoncé la distribution gratuite de 2.5 millions manuels scolaires essentiels et de 2 400 kits scolaires aux jeunes filles. A noter ici que l’opération de distribution gratuite de manuels scolaires a débuté en 2020 avec la distribution de 4 millions de livres d’une valeur de 7,5 milliards FCFA destinés aux 13 000 écoles primaires publiques francophones et anglophones du pays. Cette opération devait s’achever cette année. Ce projet de distribution de manuels, coordonné par le Programme d’appui à la réforme de l’éducation au Cameroun (Parec), est évalué à 22 milliards FCFA.

LIRE  Cameroun: Le MINEDUB lance un recensement physique de ses personnels déplacés internes

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment