Accueil » Cinq ans après la tragédie d’Eséka, le train InterCity effectue son premier voyage test entre Douala et Yaoundé

Cinq ans après la tragédie d’Eséka, le train InterCity effectue son premier voyage test entre Douala et Yaoundé

by Theophile
Le train Express de CAMRAIL au départ de Douala

Cinq ans après la tragédie d’Eséka, dans le département du Nyong-et-Kellé, région du Centre, et qui avait coûté la vie à près de 800 personnes le 21 octobre 2016, la compagnie Cameroon Railways (CAMRAIL) a relancé la desserte Douala-Yaoundé par train. Cette reprise est effective depuis le jeudi 29 avril 2021.

La reprise des voyages réguliers par train entre Douala et Yaoundé se peaufine. Le jeudi 29 avril, un voyage test a été effectué entre les deux principales villes du pays. A bord, le ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Massena NGalle Bibéhé, était accompagné de son ministre délégué, des membres du Parlement, des autorités des collectivités territoriales décentralisées, des autorités administratives et traditionnelles et des médias.

«Le train Express parti de Douala à 9h 40 ce jeudi matin effectuait un voyage test en vue de la relance du trafic voyageurs entre les villes de Douala et Yaoundé», et est arrivé dans la capitale politique aux encablures de 16 heures. Le train aura mis près de cinq heures en chemin, avec quatre escales à Edéa (Littoral), Eseka (Centre), Makak (Centre), et Ngoumou (Centre).

Au cours de ce voyage de relance du trafic ferroviaire entre Douala et Yaoundé, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe était accompagné de plusieurs personnalités administratives, religieuses, traditionnelles et même politiques à l’instar du président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN), l’honorable Cabral Libii, par ailleurs natif du département du Nyong-et-Kellé dont Eséka est le chef-lieu.

LIRE  Cameroun-Union de Douala : Franck Happi démissionne de la présidence

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment