Accueil » CAN 2022 : le Burkina Faso dénonce (déjà) un scandale

CAN 2022 : le Burkina Faso dénonce (déjà) un scandale

by Theophile
Bertrand Traoré

Le Burkina Faso a dénoncé un « scandale » avant le match d’ouverture de la CAN face au Cameroun, alors que quatre de ses joueurs et son sélectionneur ont été testés positifs.

La CAN 2021 n’a pas encore officiellement débuté qu’une polémique vient déjà d’éclater à propos des tests Covid-19 ! A la veille d’affronter le Cameroun, pays-hôte, le Burkina Faso a en effet poussé un coup de gueule ce samedi en conférence de presse par l’intermédiaire de son capitaine Bertrand Traoré, qui a dénoncé 5 tests positifs concernant comme par hasard des cadres de l’équipe plus le sélectionneur Kamou Malo et effectués dans des conditions pour le moins douteuses.

«Les tests Covid effectués chez nous avec 5 cas positifs n’ont pas respecté le protocole établi par la CAF qui veut qu’on fasse plutôt des tests PCR 48h avant le match et non des tests antigéniques comme cela a été fait. Ces tests antigéniques ont été fait vendredi tard dans la nuit, entre 22h et 23h, après le passage d’une première équipe médicale qui n’était pas reconnue par la CAF. Je conteste cela et nous ne sommes pas d’accord», a prévenu l’ailier d’Aston Villa. «C’est un scandale ! On ne peut pas apprendre à 24h du match que quatre de nos joueurs cadres sont testés positifs.»

Le pays-hôte tente-t-il de mettre la pression sur son adversaire via les tests, comme la RD Congo en avait été victime durant le CHAN au Cameroun début 2021 ? Alors que les Etalons réclament une contre-expertise, la réaction de la Confédération africaine de football (CAF), qui a récemment promis de s’appuyer sur un «laboratoire indépendant internationalement reconnu» pour effectuer les tests durant la CAN, est vivement attendue…

LIRE  CAN 2021-Burkina Faso : Bertrand Traoré évoque des « penalties généreux » accordés au Cameroun

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment