Accueil » Can 2021: Samuel Eto’o Fils réagit à l’agression des journalistes algériens à Douala

Can 2021: Samuel Eto’o Fils réagit à l’agression des journalistes algériens à Douala

by Theophile
Samuel Eto'o Fils

Le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o a réagi suite à l’agression des journalistes algériens à Douala. Face au président de la fédération algérienne de football, Eto’o a présenté ses excuses aux algériens.

Trois journalises algériens ont été victimes d’une agression dans la nuit du 9 janvier 2022, jour de l’ouverture de la Can. Samuel Eto’o Fils, vice-président du Comité local d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), n’a pas glissé sur le même terrain que le porte-parole, Abel Mbengue qui dans un communiqué, a jeté la pierre aux journalistes algériens avant de condamner « énergiquement cet acte crapuleux ».

Réagissant sur cette actualité, le président de la Fécafoot a fait amende honorable auprès de ses frères algériens afin qu’ils en fassent table rase : « Pour vous nos chers frères journalistes(algériens), je tiens à vous présenter nos sincères excuses parce que certains de nos frères ont été agressés à Douala et je demande humblement de dire à ces frères que nous demandons Pardon. Ce n’est pas l’hospitalité camerounaise mais il y a des petites choses qui peuvent arriver en famille. On peut tomber, ont peut…Alors, je vous prie de demander Pardon et de leur dire qu’ils sont chez eux. Nous allons, si mon Secrétaire général ne l’a pas encore fait, saisir notre ministre, nos autorités, pour leur dire que nos frères sont dans notre pays et ils doivent se sentir en sécurité comme s’ils étaient à Alger », s’est-il adressé à la délégation algérienne à qui il a souhaité un séjour au Cameroun.

LIRE  Offensive des Talibans: le président Afghan Ashraf Ghani a fui son pays

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment