Accueil » Sports » Après avoir été « agressé » dans le vestiaire des Lions durant la CAN, Njitap réclame une sanction envers Samuel Eto’o

Après avoir été « agressé » dans le vestiaire des Lions durant la CAN, Njitap réclame une sanction envers Samuel Eto’o

by Theophile
Samuel Eto'o, Geremi Njitap, Landry Nguemo

Geremie Sorelle Njitap, ancien international camerounais et président de la division Afrique de la FIFPRO, a décidé de prendre les choses en main, en demandant des sanctions à la FIFA et à la CAF après avoir été chassé des vestiaires par des membres de la Fecafoot.

Les faits se sont déroulés lors de la CAN en Côte-d’Ivoire, après la rencontre contre la Gambie, où les Lions Indomptables ont obtenu leur qualification pour les 1/8ème de finale. Njitap, voulant féliciter l’équipe pour sa performance, s’est retrouvé confronté à des ordres de Samuel Eto’o, président de la Fecafoot de quitter les vestiaires des Lions. Malgré l’escortes offertes par un agent de la CAF, Njitap a été contraint de sortir du vestiaire suite à l’intervention agressive du chef de protocole de Samuel Eto’o.

Dans un texte publié le 22 février 2025, le lanceur d’alerte Boris Bertolt revient sur les circonstances des échauffourées qui ont eu lieu dans la tanière des Lions indomptables, entre le président de la Synafoc et le responsable de la sécurité. A l’en croire, Geremi Sorel Njitap souhaite que le CAF et la FIFA prennent leurs responsabilités afin que pareil acte ne se produise plus. En effet Geremie Njitap, d’après les informations, a réagi en saisissant la CAF et la FIFA, demandant des mesures préventives pour éviter de tels incidents à l’avenir, non sans réclamer les sanctions contre le président de la Fecafoot qui a donné les instructions afin qu’il soit éconduit des vestiaires des Lions indomptables.

LIRE  Nécrologie : l’animateur de télévision Jean De Grace Motassi est décédé

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment