Accueil » Sports » Abdouramane Hamadou : « Je suis parti de la Fecafoot en 2009 parce que Iya Mohamed ne m’écoutait plus »

Abdouramane Hamadou : « Je suis parti de la Fecafoot en 2009 parce que Iya Mohamed ne m’écoutait plus »

by Theophile
Abdouraman Hamadou Babba

Abdouramane Hamadou, lors de son intervention dans l’émission « La Vérité en face » sur Équinoxe TV a partagé des informations sur son départ de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) en 2009 et sur la situation à la Fecafoot à cette époque.

Abdouramane Hamadou a expliqué qu’il avait quitté la Fecafoot en 2009 parce qu’Iya Mohamed, le président de l’époque, ne l’écoutait plus. Il a précisé qu’il avait attiré l’attention de Iya Mohamed sur les problèmes au sein de la Fecafoot, mais ses conseils n’étaient plus pris en compte. « Je suis parti de la Fecafoot en 2009 parce que Iya Mohamed ne m’écoutait plus. J’attirais son attention sur les problèmes à la Fecafoot », déclare-t-elle.

Hamadou a souligné qu’il avait contribué à la mise en place de certaines initiatives au sein de la Fecafoot lors de ses 11 années en tant que proche collaborateur de Iya Mohamed. Il a affirmé que leur travail comprenait des planifications à long terme, sur deux ans, plutôt que sur deux mois. Il a également déclaré qu’il n’avait jamais commis d’erreur ni de faute pendant cette période. « C’est quand je suis parti de la Fecafoot qu’on a vu les failles. Il y a des choses que nous avons mis en place qui n’existent plus. Quand vous arriviez dans mon bureau, vous voyiez les planifications sur deux ans et non sur deux mois. J’ai travaillé 11ans comme proche collaborateur de Iya Mohamed et je n’ai jamais commis d’erreur ni de faute », ajoute Abdouramane Hamadou dans La Vérité En Face sur Équinoxe TV.

LIRE  Cameroun-Burundi : Les recommandations de Mouelle Kombi aux Lions

Critique de la gestion de la Fecafoot

Abdouramane Hamadou, lors de son intervention dans l’émission « La Vérité en face » sur Équinoxe TV, a exprimé ses préoccupations concernant la gestion de la Fecafoot (Fédération Camerounaise de Football) et sa relation avec Samuel Eto’o.

L’acteur sportif a critiqué la gestion actuelle de la Fecafoot, soulignant un problème de compétences et une absence de compétence administrative. Il estime que l’administration de la Fecafoot est proche du néant en termes de pensée, de réflexion et de conception. « J’ai voulu donner une chance à Samuel Eto’o, mais il n’a pas compris. Malheureusement aujourd’hui je suis obligé de sortir de ma réserve. Si on continue comme ça, on aura plus de football au Cameroun », déclare Abdouramane Hamadou dans La Vérité En Face.

Bien qu’il ait voulu donner une chance à Samuel Eto’o, Abdouramane Hamadou a exprimé des réserves quant à sa capacité à mener à bien son mandat à la Fecafoot. Il estime qu’il y a peu de chances que l’équipe dirigeante actuelle de la Fecafoot termine son mandat en raison de divers problèmes. « Pour beaucoup de personnes, critiquer la gestion veut dire critiquer Samuel Eto’o. Mais Samuel n’est pas la Fecafoot. Il y avait une Fecafoot avant lui, et il y en aura une après lui. Mais je dois le dire, quand je regarde l’administration actuelle de la Fecafoot, il y’a un vrai problème de compétences. C’est proche du néant », précise Abdouraman Hamadou Babba

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Leave a Comment